La Chronique de Cliffhanger

LA CHRONIQUE DE CLIFFHANGER: Du sexe, des séries, un bouquin.

Lundi 2 mai 2016

SEX & THE SERIES

Dans l’émission de radio à laquelle j’ai le plaisir de participer chaque semaine, La loi des Séries sur Radio VL, nous recevons ce jour-là Iris Brey qui publie chez Soap Editions Sex and The Series Sexualités féminines, une révolution télévisuelle. Un ouvrage passionnant, absolument pas pontifiant ou emmerdant qui fait suite à une conférence qu’Iris Brey a donné au festival Séries Mania en 2015. En s’appuyant sur une large palette d’exemples de séries américaines qui va de Sex and The City à Transparent en passant par Orange Is the New Black, Girls, Buffy ou Dawson, Iris Brey propose un essai qui analyse la représentation du sexe au féminin dans les séries américaines. L’intérêt du livre est qu’il ne se borne pas à une grille analytique mais qu’il est également une critique détaillée et argumentée de la façon dont la sexualité féminine est représentée à l’écran. Sex and The Series présente un panorama très large des différentes sexualités féminines dans les séries au travers d’exemples précis et dans quatre grandes parties distinctes: La parole et le sexe où l’auteur explique notamment les notions de censures aux États-Unis qui créent de fait un nouveau langage dû à l’interdiction de certains termes. Le plaisir au féminin décodé au travers des préliminaires, de la masturbation, du cunnilingus et de l’orgasme le propos étant étayé à chaque fois par des exemples d’épisodes. Les violences, partie qui analyse la représentation du sexe au féminin au travers de pratiques ou de crimes comme le viol ou l’inceste Et enfin dans les sexualités Queer, en parlant de la bisexualité, de la sexualité lesbienne ainsi que des personnages transgenres MTF (Male to Female), le livre aborde des questions dont on ne parle jamais mais qui sont de plus en plus représentées dans les séries. La fiction télévisée est devenu à n’en pas douter un terreau qui défriche des données sociétales et donne des codes aux téléspectateurs pour comprendre des phénomènes qu’il ignore ou méconnait. En cela, les vertus éducatives des séries télévisées sont parfaitement mises en perspective par le livre d’Iris Brey qui a le mérite d’aborder un sujet où la passion se mêle à l’information et où chacun pourra trouver matière à s’interroger, à voir, à découvrir ou à redécouvrir.

La loi des séries – Radio VL reçoit Iris Brey http://www.radiovl.fr/ennemi-public-sex-and-the-series-loi-series-68/

Sex and The Series – Soap Editions

Remerciements: Sébastien Mirc, Radio VL

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s