Critiques Cinéma

CRIMINAL – UN ESPION DANS LA TETE (Critique)

1,5 STARS ASSEZ MAUVAIS

CRIMINAL AFFICHE

SYNOPSIS: Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et le savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets… 

On l’a tant aimé Kevin Costner. De Silverado à Sens Unique, des Incorruptibles à JFK, de Bodyguard à Robin des Bois Prince des Voleurs, de Jusqu’au bout du rêve à Un monde parfait en passant par son chef-d’œuvre Danse avec les loups, il fait partie de ces superstars dont la carrière regorge de films marquants. Or depuis quelques années la carrière de Kevin Costner prend l’eau de toutes parts par la faute de choix hasardeux et de revers de fortune aux box-office. On le sent perdu, presque hagard, dans des compositions sans saveur à l’image de son rôle dans 3 days to kill ou dans Le Pari qui n’apportent non seulement rien à son crédit mais qui sont qui plus est des films que tout le monde a déjà oublié. Où est passée la star charismatique, le comédien séduisant à qui tout réussissait et surtout fait t-il enfin son tonitruant come-back dans ce Criminal? Inutile de faire durer le suspense plus longtemps (tout comme celui du film qui s’évente en quelques instants) ce n’est pas pour cette fois que Kevin Costner fera son retour au premier plan.

criminal 1

Pourtant réalisé par Ariel Vromen (The Iceman), Criminal – Un espion dans la tête pouvait se targuer d’exciter les esprits avec ce casting sexy (outre Costner, Gal Gadot, Tommy Lee Jones et Gary Oldman) et ce pitch abracadabrantesque mais qui avait des atouts pour se démarquer de productions formatées et des thrillers d’action lambda. Encore aurait t-il fallu un tant soit peu de second degré ou de carrément basculer franchement dans la science-fiction pour éviter de frôler trop souvent la case nanar et surtout pour nous faire croire un minimum à ce qu’on veut nous faire gober.  Criminal ne parvient jamais à s’extirper de son sillon qui le mène d’un point A à un point B en prenant bien soin de policer tout ce qui pourrait dépasser et à ne jamais laisser poindre la moindre aspérité qui pourrait donner du relief à un film déjà 1000 fois vu et revu et qui est dénué du coup de la moindre originalité. Le gros souci du film c’est surtout son écriture qui ne sait jamais vraiment quel sens emprunter et qui du coup nous balade à coups de clichés et de recyclage de bouts d’intrigues empruntées ça et là au Fugitif, à Taken, voire à la saga James Bond mais sans jamais arriver à leur cheville. Tout n’est pas à jeter, la première partie du film est plutôt efficace et surprend par sa violence assumée et son efficacité à nous faire prendre des vessies pour des lanternes mais on finit par s’ennuyer ferme et par ne plus rien comprendre tant les incohérences et les facilités deviennent légion et font retomber le soufflet.

CRM_4221.NEF

Avec son scénario boursouflé, Criminal aurait pu laisser parler le talent de ses comédiens et c’est parfois le cas mais c’est plus l’arbre qui cache la forêt. Tommy Lee Jones ou Gary Oldman notamment font le job avec une nonchalance qui n’ajoutera rien à leur pedigree tandis que le charme de Gal Gadot est bien là mais qu’il ne remplace pas la substance dont son personnage aurait eu besoin pour sortir son épingle du jeu. La réalisation d’Ariel Vromen à défaut d’être révolutionnaire est plutôt correcte et il démontre qu’il a surement plus de choses à montrer que ce film ne le laisse présager. Reste Kevin Costner, qui fait son ténébreux antihéros viril, qui castagne avec application et qui se prend la tête entre les mains pour montrer sa souffrance et son désarroi. Bref pas de quoi se relever la nuit, même si le comédien a encore de beaux restes et qu’il devrait faire des choix plus judicieux pour éviter de terminer son parcours au rayon DTV. Il mérite bien mieux que ça. Au final, on gardera de ce film quelques séquences éparses qui satisferont les amateurs de testostérone et les moins exigeants des spectateurs. Mais sur la longueur et l’intérêt de Criminal on se permettra d’avoir de grosses réserves sur ce qui ressemble à une énième resucée d’un thriller d’action comme on en voit des tonnes tous les ans.

CRIMINAL AFFICHE

Titre Original:  CRIMINAL

Réalisé par: Ariel Vromen

Casting :  Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman,

Gal Gadot, Ryan Reynolds, Michael Pitt…

Genre: Science fiction, Thriller, Action

Sortie le: 04 mai 2016

Distribué par: Metropolitan FilmExport

1,5 STARS ASSEZ MAUVAISASSEZ MAUVAIS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s