Critiques Cinéma

LES VISITEURS (Critique)

4,5 STARS TOP NIVEAU

les visiteurs affiche

SYNOPSIS: Comment en l’an de grace 1112 le comte de Montmirail et son fidele ecuyer, Jacquouille la Fripouille, vont se retrouver propulses en l’an 1992 apres avoir bu une potion magique fabriquee par l’enchanteur Eusaebius leur permettant de se defaire d’un terrible sort.. 

1993: Le couple de cinéma Christian Clavier-Jean-Marie Poiré s’est déjà illustré à de nombreuses reprises. Du Père Noël est une ordure à Twist Again à Moscou en passant par Papy fait de la résistance, le tandem qui co-scénarise les films (avec Le Splendid pour le premier et Martin Lamotte pour les deux suivants) semble s’être trouvé pour le meilleur. En 1988, forts de leur complicité et des succès qu’ils ont rencontrés, ils co-écrivent pour la première fois seulement à quatre mains un film plus personnel sur l’amitié d’un groupe d’amis dans le droit fil des Copains d’abord de Lawrence Kasdan et de Vincent, François, Paul et les autres de Claude Sautet. Malheureusement cet essai hors comique pur connaitra en salles un échec retentissant malgré ses indéniables qualités et la réhabilitation dont il fera l’objet au fil des années. En 1991, Clavier et Poiré reviennent à un cinéma plus populaire avec une parodie délirante du film d’espionnage et la création à l’écran d’un duo inédit dont l’alchimie fonctionne immédiatement: Jean Reno et Christian Clavier. A l’image des tandems chers à la comédie française et auxquels le public voue un amour sans failles (Lino Ventura-Jacques Brel ou Pierre Richard- Gérard Depardieu pour citer les plus connus), le duo Clavier-Reno semble évident et contribue au succès public de L’Opération Corned-Beef. Remis sur les rails par cette réussite, Jean-Marie Poiré et Christian Clavier écrivent ensemble le scénario des Visiteurs, comédie fantastique, dont l’idée originale est due à Poiré et à une histoire de quelques pages écrite alors qu’il était lycéen. Sur les conseils du producteur Alain Terzian et alors que Jean-Marie Poiré envisage de confier les rôles principaux à d’autres comédiens, ils choisissent finalement de poursuivre l’exploitation de cet attelage qui a si bien réussi dans L’Opération Corned-BeefValérie Lemercier était également déjà de la partie.

les visiteurs 1

Les visiteurs sort dans les salles le 27 janvier 1993. Si le film bénéficie d’un accueil critique plutôt favorable malgré les habituelles fines bouches, le public est lui au rendez-vous de cette comédie populaire par excellence qui bénéficie autant de sa distribution que de dialogues enlevés et d’expressions qui deviendront très vite cultes. Porté par la prestance de Jean Reno qui exploite à merveille son côté bourru et par une Valérie Lemercier irrésistible de drôlerie, c’est indéniablement Christian Clavier qui réussit la prestation la plus hilarante de sa carrière. Dans le double rôle de Jacquouille La Fripouille et de Jacquard, il joue sur des registres qui lui vont magnifiquement et qu’il maîtrise parfaitement à savoir le comique hystérique et le bourgeois distingué qu’il tourne en ridicule. Clavier dans Les visiteurs n’hésite pas un instant à en faire des tonnes, à user des grimaces les plus outrancières et son plaisir de faire rire est communicatif. Il est à son apogée à ce moment là et peu d’acteurs peuvent en ce début des années 90 lui contester le titre d’acteur comique n°1 en France. Si son tandem avec Reno est formidable, il retrouve Marie-Anne Chazel et il partage avec elle des moments hilarants. Des premiers aux seconds rôles chaque personnage bénéficie de scènes réussies où il peut tirer son épingle du jeu, d’Isabelle Nanty à Christian Bujeau en passant par Didier Bénureau.

LES VISITEURS 2

A la réalisation aussi, Jean-Marie Poiré semble s’amuser comme un fou et il n’abuse pas encore trop de ces cadrages hystériques et des montages syncopés qui lui vaudront d’être souvent cloué au pilori lors de la suite de sa carrière. Le rythme des Visiteurs est soutenu et le film ne souffre pas de moments creux qui pourraient lui porter préjudice. Réalisé pour un budget de 50 millions de francs, le film use également de quelques effets spéciaux plutôt réussis qui contribuent à la qualité de l’ensemble. Nommé huit fois lors de la 19ème cérémonie des Cesar, Les visiteurs ne remporta qu’une seule statuette décernée à Valérie Lemercier comme Meilleure actrice dans un second rôle. Mais grâce à la qualité de leur scénario et même si le thème du voyage dans le temps et des paradoxes comiques que cela peut engendrer n’est pas nouveau, Clavier et Poiré réussissent leur coup de maître et le film devient au final le 5ème plus gros succès français de tous les temps en récoltant en fin de parcours plus de 13 millions de spectateurs. Il faudra attendre cinq ans pour que la suite attendue voir le jour. Mais c’est une autre histoire.

les visiteurs affiche

Titre Original: LES VISITEURS

Réalisé par: Jean-Marie Poiré

Casting : Christian Clavier, Jean Reno, Valérie Lemercier,

Marie-Anne Chazel, Isabelle Nanty, Christian Bujeau…

Genre: Comédie

Sortie le: 27 janvier 1993

Distribué par: Gaumont Buena Vista International (GBVI)

4,5 STARS TOP NIVEAUTOP NIVEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s