Critiques Cinéma

NI LE CIEL NI LA TERRE (Critique)

3 STARS BIEN

ni le ciel ni la terre

SYNOPSIS: Afghanistan 2014.A l’approche du retrait des troupes, le capitaine Antarès Bonassieu et sa section sont affectés à une mission de contrôle et de surveillance dans une vallée reculée du Wakhan, frontalière du Pakistan.Malgré la détermination d’Antarès et de ses hommes, le contrôle de ce secteur supposé calme va progressivement leur échapper.Une nuit, des soldats se mettent à disparaître mystérieusement dans la vallée. 

Les guerres comme on les voit dans les classiques du cinéma n’existent plus. Ces héros qui, comme dans Fury, attaquent, courent et perpétuent des actes héroïques sont maintenant à ranger dans les musées. Les guerres modernes ressemblent plus à des guérillas avec de l’attente et de la surveillance. C’est ce que raconte Ni le ciel ni la terre avec une troupe de soldats français basée en Afghanistan au moment du retrait de celles-ci et qui va vivre une expérience «paranormale». Il faut reconnaitre le pari osé pour un film français de parler d’une guerre récente et qui plus est d’y introduire un élément fantastique. Premier long métrage de Clément Cogitore, celui ci réussit en partie son pari. Le travail de réalisme sur la vie des soldats et sur la situation est une vraie réussite. Cantonnés à surveiller une vallée où se trouvent principalement des villageois et des chèvres, les soldats vivent sous tension et dans la crainte se faire attaquer par des talibans. Menace réelle mais dont la nature imprévisible n’arrange pas leur moral. Dirigé par le capitaine Bonnassieu interprété par un Jérémie Renier méconnaissable et impeccable, la petite troupe va en plus subir de mystérieuses disparitions qui vont finir de briser le moral de la troupe.

NI LE CIEL NI LA TERRE 1

L’élément fantastique est amené assez vite mais est correctement intégré à la vie des soldats pour ne pas écraser le reste du récit et de l’ambiance déjà existante. Petit à petit, le capitaine, rationnel convaincu, commence à douter et nous avec. L’interprétation de Renier est vraiment forte et l’on accroche vraiment à ce capitaine dont l’obsession à ramener ses hommes est aussi forte que celle de comprendre ce qui se passe. Le film pêche un petit peu dans la description de la troupe dans son ensemble. Ne tombant pas dans le cliché hollywoodien de la description de chaque personnage avec à la clé une petite histoire sur son lieu d’origine, il est du coup parfois difficile de différencier les soldats les uns des autres. C’est d’autant plus dommage que chacun est vraiment bien interprété (on y croise Kevin Azaïs, Swann Arlaud ou encore Finnegan Oldfield, la fine fleur des espoirs français) et qu’en plus, le film sous entend que chacun réagit différemment au «phénomène». C’est d’ailleurs le trop d’importance accordée au personnage de Bonnassieu qui fait qu’au trois quart du film, on ressent un petit creux et que l’histoire patine un peu. Et paradoxalement la fin qui semble s’accélérer d’un coup déstabilise un peu plus encore. Toutefois, même si cette conclusion aborde finalement le thème qui tenait à cœur au réalisateur comme il l’explique dans les bonus du DVD, à savoir le deuil impossible, ce deuil à faire quand on n’a pas de corps à pleurer, le film est plutôt cohérent.

ni le ciel ni la terre 2

Une cohérence renforcée par une esthétique très travaillée, mélangeant décors lunaires des montagnes afghanes et scènes de nuit à la lunette de visée nocturne, l’ensemble conférant au film un univers dans lequel il est difficile de se raccrocher à quoi que ce soit d’habituel, nous faisant ressentir à l’instar de ces soldats, un dépaysement qui n’a rien d’agréable. Ce huis clos à ciel ouvert, qui n’est pas sans rappeler The Thing sans le côté horrifique, est un film fort, pas exempt de défauts mais qui donne envie de découvrir les prochaines œuvres du cinéaste et qui nous rappelle également la qualité d’acteur de Jérémie Renier qu’on aime retrouver quel que soit ses rôles.

NI LE CIEL NI LA TERRE DVD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le film est disponible en DVD et VOD depuis le 3 février 2016

DÉTAIL DES SUPPLÉMENTS:

Entretien avec Clément Cogitore
Une scène coupée
Parmi Nous, court-métrage de Clément Cogitore
Bande annonce
ni le ciel ni la terre

Titre Original: NI LE CIEL, NI LA TERRE

Réalisé par:  Clément Cogitore

Casting : Jérémie Renier, Kevin Azaïs, Swann Arlaud,

Marc Robert, Finnegan Oldfield, Clément Bresson …

Genre: Guerre, Fantastique, Drame

Sortie le: 30 septembre 2015

Distribué par: Diaphana Distribution

3 STARS BIENBIEN

Advertisements

1 réponse »

  1. Est-ce vrais que le dvd de Ni le Ciel ni la Terre vient avec un commentaire audio par le réalisateur et Jérémie Renier?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s