Critiques Cinéma

CE SENTIMENT DE L’ÉTÉ (Critique)

3 STARS BIEN

CE SENTIMENT DE L'ETE AFFICHE

SYNOPSIS: Au milieu de l’été, Sasha, 30 ans, décède soudainement. Alors qu’ils se connaissent peu, son compagnon Lawrence et sa sœur Zoé se rapprochent. Ils partagent comme ils peuvent la peine et le poids de l’absence, entre Berlin, Paris et New York. Trois étés, trois villes, le temps de leur retour à la lumière, portés par le souvenir de celle qu’ils ont aimée. 

Il est parfois important d’entendre parler un réalisateur pour comprendre mieux l’œuvre qu’il nous propose. Surtout si celle-ci sort un peu des canons d’un genre ou d’un style. Et c’est le cas avec Ce sentiment de l’été. Le film mêle une contemplation onirique et une construction solide. Suite à un décès, nous allons suivre deux personnages à travers trois villes et trois étés. Lawrence l’ancien compagnon et Zoé la sœur vont vivre leur deuil chacun à leur manière en partageant des moments ensemble parfois et en avançant également chacun de leurs côté. Ce sentiment de l’été est d’abord une œuvre empreinte d’une esthétique très forte. Tourné en 16mm, le cachet que cela donne au film est vraiment unique, non seulement par le grain de l’image que par la lumière que cela amène. Une atmosphère visuelle d’ailleurs spécifiquement liée à l’été, avec ces journées qui s’étirent dans une lumière dorée dont le cinéaste profite et qu’il restitue à merveille. Il va également tourner de nuit, notamment à New-York pour apporter une lumière nocturne très particulière. Étrangement Mikhaël Hers filme Paris, Berlin et New-York sans faire ressortir les caractéristiques habituelles de ces villes au cinéma. Il s’attardera toutefois toujours à en montrer la nature au travers notamment de leurs parcs. L’ensemble confère au film une note très urbaine mais jamais étouffante. Le réalisateur nous dira d’ailleurs qu’il a tourné avec une petite équipe qui est restée la même tout au long du projet permettant à l’ensemble une belle cohérence.

ce sentiment de l'été 1

Au-delà des images, le film porte également la marque de Mikhaël Hers à travers ses choix musicaux et son travail sur le silence. Lawrence est un personnage mutique et beaucoup de ses émotions passent par le regard. Une scène lors d’un concert à New-York est d’ailleurs toute entière construite sur les regards que s’échangent les personnages. Si le réalisateur a choisi les morceaux en fonction de ses gouts «obsessionnels» nous a t il avoué, il s’est laissé porté parfois par le hasard et c’est entre autres le cas pour le musicien de cette scène de concert qu’il a découvert lors des repérages. Sans parler uniquement de hasard le cinéaste s’est aussi souvent laissé porter par son instinct à travers des scènes quasi improvisées lors des balades des personnages. Les acteurs se sont plutôt bien adaptés et ils arrivent à apporter une belle vérité à leurs rôles. Il est juste un peu frustrant parfois de ne pas avoir plus d’interactions directes entre Zoé et Lawrence tant les deux acteurs font passer entre eux une belle alchimie. Tellement belle qu’elle pourrait d’ailleurs introduire le spectateur à anticiper des évènements qui n’arriveront pas… Mais Ce sentiment de l’été est un film dans lequel il faut rentrer. Ou plutôt avec lequel il faut être en phase et éviter d’être trop analytique ou en recherche de dramaturgie. C’est un film de sensations et de sentiments. Il est donc possible de rester un peu à côté si l’on ne rentre pas dans la proposition du cinéaste. Reste au final un film sincère et abouti, qui laisse la place à pas mal de questions et de réflexions personnelles pour peu que l’on se laisse prendre par la poésie et par le style visuel si particulier de ce cinéaste.

CE SENTIMENT DE L'ETE AFFICHE

Titre Original: CE SENTIMENT DE L’ÉTÉ

Réalisé par:  Mikhaël Hers

Casting : Anders Danielsen Lie, Judith Chemla, Marie Rivière,

Féodor Atkine, Dounia Sichov, Stéphanie Déhel  …

Genre: Drame

Sortie le: 17 février 2016

Distribué par: Pyramide Distribution

3 STARS BIENBIEN

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s