Tip/Top

Le top 15 des séries 2015 de Marine Sialelli

1 UNBREAKABLE KIMMY SCHMIDT

UNBREAKABLE KIMMY SCHMIDTFaire une comédie centrée sur le stress post-traumatique d’une victime de séquestration et d’abus sexuels, il n’y avait guère que Tina Fey pour le faire. Développée par NBC qui l’a finalement rejetée, puis rescapée par Netflix, la série traite de thèmes graves avec un humour décapant, regroupant un galerie de personnages pittoresque autour d’une héroïne à l’optimisme inébranlable. Jouissif !

2 MASTER OF NONE

master of none 2

Un compte moderne de la vie new-yorkaise aux influences diverses, créé par le duo Alan Yang-Aziz Ansari. C’est touchant, profond, drôle, parfois naïf, parfois cynique mais jamais répétitif et doté d’un capital sympathie non-négligeable.

3 MARVEL’S JESSICA JONES

JESSICA JONES

Premier super héros féminin de l’univers Marvel à recevoir sa propre série, et rare création cathodique à passer le test de Bechdel, Jessica Jones ne déçoit pas. Hommage aux films noirs, c’est tout un monde de personnages complexes, imparfaits et extrêmement bien écrits, avec un script dont la qualité ne fait que grimper au fil des épisodes.

4 MARVEL’S DAREDEVIL

DAREDEVIL NETFLIX

Sombre, violent, honnête, c’est un coup de maître que le coup d’essai pour la première collaboration entre Netflix et Marvel. Charlie Cox est fantastique, son antagoniste Vincent d’Onofrio est fabuleux, les chorégraphies de combats sont les meilleures de la télévision et si le rythme est parfois un peu inégal, c’est contrebalancé par un scénario en béton armé aussi addictif qu’une drogue dure.

5 PEAKY BLINDERS

Programme Name: Peaky Blinders - TX: n/a - Episode: Episode 3 (No. 3) - Picture Shows: Thomas Shelby (Cillian Murphy) - (C) Mandabach TV - Photographer: Robert Viglasky

Cillian Murphy. That is all. Bon d’accord, et des tas d’autres trucs. Un script fabuleux, une photographie sublime, une réalisation extraordinaire, la présence de Tom Hardy, Sam Neill, Helen McCrory… et puis Cillian Murphy. On en revient toujours à Cillian Murphy.

6 MARVEL’S AGENT CARTER

AGENT CARTERTroisième série Marvel du classement, mais que voulez-vous, la qualité parle. Montée davantage comme une série d’espionnage des années d’après-guerre que comme un conte d’origine d’un énième super héros, Agent Carter bénéficie d’un scénario assez fin et de la sublime Haley Atwell qui crève l’écran à chaque seconde. Agent Carter se détache doucement de l’univers des Avengers (tout en y faisant référence) et on à hâte de voir ce que la saison deux nous réserve.

7 JANE THE VIRGIN

JANE THE VIRGIN

Sans doute l’une des séries les plus atypiques du moment. Remake d’une telenovela vénézuélienne, Jane the Virgin réussit l’exploit de rendre le mondain magique et le grotesque attachant. De situation absurde en personnages plus grands que nature, drôle, surprenante, imprévisible, la série est servie par un montage aérien, l’une des meilleures voix off de toute l’histoire, et la performance lumineuse de Gina Rodriguez, récompensée d’un Golden Globe l’année dernière.

8 MR. ROBOT

MR ROBOTUne réflexion contemporaine extrêmement intelligente sur la valeur de l’Information avec un grand I et la guerre sans merci que les grands de ce monde se livrent pour elle. Le scénario est infaillible et je ne vous donne pas dix minutes pour tomber éperdument amoureux(ses) d’au moins un de ces personnages. Rami Malek offre une performance à tomber par terre dans un monde gris métallique à faire froid dans le dos et la réalisation gère la montée de pression avec une maestria peu commune à la télé.

9 ORPHAN BLACK

ORPHAN BLACK

Malgré une baisse de régime cette année question scénario, le petit bijou de science-fiction canadienne se porte toujours bien. Tatiana Maslany interprète avec brio plus d’une douzaine de personnages et le scénario est à presque toute épreuve (presque. Si vous voulez de la science pure et dure, vous ne la trouverez probablement pas ici). C’est unique en son genre, bien rythmé dans l’ensemble et complètement fascinant.

10 FARGO

FARGO SAISON 2

Inspiré du film des frères Coen sorti en 1996 et bénéficiant d’un casting cinq étoiles, Fargo est l’une des grandes claques artistiques du moment. Subtil, rythmé, avec des intrigues montées comme des meringues qui se révèlent de plus en plus compliquées, la série mérite bien sa réputation d’OVNI du petit écran. Tour à tour angoissant, dramatique ou incroyablement drôle, Fargo ramasse les récompenses à la pelle et promet de très belles saisons à venir. A voir absolument.

11 HOW TO GET AWAY WITH MURDER

MURDER

Peu de gens auraient parié sur Peter Norwalk et pourtant… Petit protégé de Shonda Rhimes, génie incontesté de la télé américaine, il est arrivé en fanfare sur le devant de la scène. La structure compliquée du scénario de la saison 1 nous avaient laissés dubitatifs quant à la qualité de la saison 2, jusqu’au début de celle-ci, balayant tous nos doutes d’un revers de sa superbe main et s’assoit en tête de table pour trôner sur nos jeudis pendant neuf autres épisodes.

12 UNREAL

UNREAL

Comment être une bonne personne lorsqu’on est si douée pour la manipulation ? Un regard très objectif et dur sur les coulisses de la télé-réalité, UnREAL nous offre l’une des meilleures héroïnes de l’année et un scénario cynique à souhait qui n’est cependant pas sans cœur.

13 OUTLANDER

OUTLANDER TOP

Une série ambitieuse adaptée des best-sellers de Diana Gabaldon, mélange aventures, érotisme et fantastique pour un résultat ensorcelant. Certes, cette plongée dans l’Écosse profonde du 18ème siècle ne plaira pas forcément à tout le monde, mais c’est l’une des rares séries fantastiques qui sache s’imposer comme son propre animal face au bulldozer Game of Thrones. Caitriona Balfe et Sam Heughan sont éblouissants et le créateur Ronald D. Moore confirme encore une fois son statut de grand maître de la science-fiction.

14  THE GRINDER

THE GRINDER

Une satire des séries légales si chères aux chaînes, The Grinder marque le grand retour de Rob Lowe après son départ de Parks and Recreation. Pas vraiment une révolution question sujet et structure, mais le charme opère à chaque fois et on en redemande chaque semaine.

15 FRESH OFF THE BOAT

FRESH OFF THE BOAT

Encore une fois, voilà une série pas franchement originale question structure et scénario, mais qui vient clore ce classement pour son capital tendresse. C’est délassant, plein de bonnes blagues et les gamins sont adorables.

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s