Critiques Cinéma

ABSOLUTELY ANYTHING (Critique)

2,5 STARS MOYEN

ABSOLUTELY ANYTHING

SYNOPSIS: Neil Clarke, un enseignant désenchanté, amoureux de sa voisine du dessous qui sait à peine qu’il existe, se voit attribuer par un conseil extraterrestre le pouvoir de faire absolument tout ce qui lui passe par la tête. Neil l’ignore mais la manière dont il va se servir de ce nouveau pouvoir va dicter le destin de l’humanité. Un seul faux pas de sa part et les extraterrestres anéantiront la planète Terre.

Les Monty Python sont de retour ! En tous cas, c’est ce que l’on nous explique avant de voir ce film, où l’on retrouve effectivement les auteurs des chefs-d’œuvre d’humour british Sacré Graal, La Vie de Brian, ou encore Le Sens de la vie. Mais Absolutely Anything n’est pas à proprement parler un film des Monty Python, disons qu’ils y participent (les voix de Terry Gilliam, John Cleese, Eric Idle, Michel Palin et Terry Jones sont bien présentes, en doublage des extra-terrestres), et que Terry Jones est au scénario et à la caméra. Le film n’a malheureusement pas le génie du n’importe quoi de la filmographie du groupe d’humoristes anglais, même si, avouons-le, on rit parfois franchement, et que l’on retrouve quelques saillies bien senties. Sur une idée originale géniale (un homme moyen se retrouve avec le pouvoir de faire absolument tout ce qu’il veut), les auteurs tentent de jouer de la petitesse de l’être humain pour mettre leur héros/loser dans les situations les plus improbables. Malheureusement, le film souffre de trois lacunes. D’ambition tout d’abord, puisque une telle idée de scénario est de l’or en barre pour des auteurs aussi caustiques que les Monty Python. On sent pourtant qu’ils ne vont jamais assez loin, et se contentent de saynètes rigolotes, parfois un peu critiques, mais à des années lumières de ce qu’on a déjà pu voir chez Jones ou Gilliam. Ce manque d’ambition s’explique peut être par le manque évident de moyens mis à la disposition de Jones : on sent les décors un peu cheap, et surtout une 3D (pour représenter les extra-terrestres à l’origine de toute cette histoire) absolument périmée. On a l’impression de retrouver les effets spéciaux du clip de Blue, avec ses personnages moches et ses vaisseaux mal dessinés. Troisième défaut : le film souffre énormément de la comparaison avec le Bruce Tout Puissant de Tom Shadyac, où, sur une idée franchement identique, Jim Carrey faisait des merveilles, avec son corps élastique, des idées bien plus élaborées, et des moyens plus importants. 

absolutely anything 1

Ici, il serait injuste de blâmer le casting du film. Si Kate Beckinsale n’est pas particulièrement utile, mise à part pour sa plastique, il est agréable de voir l’esprit Monty Python des années 70/80 confronté à certains comiques d’aujourd’hui. Si Rob Riggle et Eddie Hizzard passent faire un coucou rapidement oublié, Simon Pegg, lui, tient un premier rôle dans lequel il se donne sans compter. Bien qu’il soit limité par un personnage que les auteurs maintiennent en dessous du potentiel de son acteur, il y est à la fois subtil, touchant et drôle. On assiste également à l’une des dernières performances du plus que regretté Robin Williams, qui double avec brio la voix de Dennis, le chien de Neil Clarke, le personnage de Simon Pegg. Dommage donc qu’avec un casting principal aussi impliqué et quelques très bonnes idées, on sortent du film avec le sentiment d’être passé à côté d’une œuvre qui aurait pu voler bien plus haut. Un petite déception.

ABSOLUTELY ANYTHING

Titre Original: ABSOLUTELY ANYTHING

Réalisé par: Terry Jones

Casting: Simon Pegg, Kate Beckinsale, Rob Riggle,

Sanjeev Bhaskar, Eddie Izzard, Joanna Lumley …

Genre: Comédie

Sortie le: 12 août 2015

Distribué par: Océan Films

2,5 STARS MOYEN MOYEN

Publicités

2 réponses »

  1. Je pensais trop au Bruce tout puissant quand j’avais lu le pitch de ce film et cela m’a découragé de le voir en salles. Et pourtant, mandieu, je ne suis pas contre admirer les jolies formes de Madame Beckinsale ! Mais là… En plus, chez moi, le film sera projeté en VF donc quel intérêt, franchement :/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s