Critiques

FALCO (Critique Saison 3) Chaos debout

3 STARS BIEN

falco s3

SYNOPSIS: Un an après, les drames de la fin de la saison 2 ont laissé des traces. Falco tente de se reconstruire loin de Paris, dans le Jura. Mais cet équilibre précaire est brisé par une sinistre découverte : un tueur sévit dans Paris, s’inspirant de Michel Drouet, tueur d’enfants et ennemi intime de Falco. Falco n’a pas le choix. Il faut que Drouet parle, et lui seul peut le faire. Cette enquête le ramène à Paris, à sa famille, à ses amis et à ce qu’il fuit mais qui lui est pourtant indispensable : son métier.

Devenue l’une des séries phares de TF1 après deux saisons, Falco était de retour cette année pour une nouvelle salve de dix épisodes. Après nous avoir laissés en fin de saison 2 sur un cliffhanger homérique, la série poursuivait la récolte des fruits semés auparavant et semblait atteindre une sorte de maturité avec son double épisode inaugural. Si le début de cette nouvelle saison nous apporte des réponses sur ce qui s’est passé, et malgré le plaisir de retrouver cette ambiance et ces personnages, on ne peut malgré tout qu’être quelque peu frustrés par le choix des auteurs de ne pas avoir donné une suite directe aux évènements tragiques de la fin de la saison 2 et d’avoir fait le choix d’une ellipse temporelle qui atténue forcément la portée dramatique des évènements. Et pourtant le double épisode inaugural qui voit Falco accepter sous la contrainte de reprendre du service fonctionne parfaitement. L’enquête est prenante, le nouveau face-à-face entre les Stévenin père et fils est extrêmement intense, les personnages secondaires s’affirment de plus en plus à l’instar de celui interprété par Alexia Barlier, et l’univers sombre et plein de tension nous place d’emblée sous pression. Sagamore Stévenin continue d’être le pivot de la série et d’amener par un jeu plein de nuances, une humanité et un désenchantement impressionnants. Bref, les retrouvailles se présentaient sous les meilleures auspices malgré les quelques réserves soulignées. Alors qu’est-ce qui fait que ça cloche quelque peu par la suite? Non pas que la série manque tout à coup d’intérêt et qu’elle se prenne les pieds dans le tapis, mais après un niveau excellent en saison 2, les intrigues élaborées pour ces nouveaux épisodes sont comparativement décevantes. Falco en devient du même coup plus classique, voire presque banale au cœur de la saison, la fiction policière haut de gamme et originale cédant la place à une production lambda bien plus calibrée dont une partie de la moelle semble avoir été expurgée. Bien sûr, ça et là il reste des étincelles et des séquences rondement menées, mais au delà de l’ennui que l’on sent parfois poindre au cours de certains épisodes, c’est peu la déception qui prédomine. Un peu comme si la matière première exceptionnelle fournie par les deux premières saisons avaient conduit à une impasse, de laquelle les auteurs, Clothilde Jamin et Olivier Dujols avaient quelques difficultés à sortir. La saison 3 de Falco agissant du même coup non pas comme une trahison, mais comme un amour déçu dont on souhaite qu’il se ressaisisse. Et fort heureusement c’est en partie le cas à partir du sixième épisode où les cailloux semés précédemment commencent à prendre sens et à renouer avec une narration faisant la part belle à la fois à des histoires indépendantes mais finissant également par se relier au fil rouge quelque peu délaissé. Le double épisode qui referme la saison renoue aussi avec la verve sombre et dramatique qui nous avait tant séduit précédemment. Chaque segment le composant passionne et fait vibrer, Falco retrouvant toute sa vigueur et nous laissant entrevoir les myriades de possibilités narratives qui pourraient survenir en saison 4. Enfin cela, c’était avant que Sagamore Stévenin n’annonce son départ de la série pour, semble t-il, des désaccords sur l’évolution du personnage. A charge aux auteurs de trouver comment rebondir après ce désistement inattendu qui est un terrible coup dur porté à la série et à ses téléspectateurs. Mais Clothilde Jamin et Olivier Dujols ont déjà prouvés leur savoir-faire et la qualité de leur travail plaide grandement en leur faveur, même si leur tâche semble ardue.

La saison 3 de Falco est disponible en coffret DVD depuis le 17 juin 2015 chez TF1 Vidéo

Crédits: TF1 Vidéo

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s