Lettre ouverte à...

LETTRE OUVERTE A UN PAPA EXTRA (Hommage à Dick Van Patten)

Cher Tom Bradford,

UNITED STATES - OCTOBER 25:  EIGHT IS ENOUGH - "Cops and Toddlers" - Season Three -, 10/25/78, The Bradford house was turned into a day care center., Pictured: Dick Van Patten (Tom),  (Photo by ABC Photo Archives/ABC via Getty Images)

 ABC Photo Archives/ABC via Getty Images)

J’ai le cœur lourd aujourd’hui en rédigeant cette lettre et je me sens un peu orphelin. La nouvelle va vous faire un choc j’en suis certain mais Dick Van Patten qui vous a prêté sa bonhomie et son physique rond pendant cinq saisons et 2 téléfilms avec la série Huit ça suffit s’est éteint à l’âge de 86 ans. Certes c’est un bel âge et la carrière de Dick est plus qu’honorable avec des rôles au cinéma (Mondwest, Soleil vert, La Folle histoire de l’espace…) et des passages dans d’innombrables séries télévisées dans lesquelles il a joué tous les rôles possibles, mais c’est le vôtre cher Tom, qui lui conféra une côte de popularité à nulle autre pareille. Il était le papa sympa, sensible et à l’écoute que nous rêvions tous d’avoir, capable de conseiller l’une de ses filles sur son orientation professionnelle tout en écoutant les peines de cœur d’une autre avant de partager une bière avec son fils ainé ou de faire en sorte que le petit dernier ne se sente pas exclu de cette fratrie importante. Il gérait l’éducation de ses enfants de main de maître sans être toutefois à l’abri de commettre des erreurs et essayait tant bien que mal de refaire sa vie amoureuse après un veuvage qui l’avait propulsé seul à la tête de cette grande famille. Et en plus de tout ça il menait une carrière de journaliste parfaitement honorable au Sacramento Register.

eight is enough 1

C’est dur de voir les acteurs ayant interprété des personnages qu’on a aimé, auxquels on a été attaché très fortement, disparaitre. Cela fait remonter à la surface des souvenirs anciens auxquels ils sont reliés, des émotions fortes et intimes qu’il est difficile d’expliquer à des néophytes, mais vous Tom, vous savez mieux que quiconque de quoi je parle. Dick Van Patten avait ce sourire chaleureux, cette douceur dans la voix, cette tendresse dans l’œil et cette faculté de montrer une sensibilité affirmée qui en faisaient un comédien précieux. Sa rencontre avec votre personnage fut à n’en pas douter une révélation. Durant 112 épisodes et 2 téléfilms, il fut cet homme simple et doux, drôle et aimant, gentil et charmant que vous êtes Tom. Dick sut vous interpréter avec la simplicité et le talent qui le caractérisaient. Je vous imagine ému, la larme à l’œil en repensant aux souvenirs que vous partagez, aux coups de blues et de cœur que vous avez ressenti l’un et l’autre. Et je vous vois à travers mes propres larmes serrer dans vos bras David, Mary, Tommy, Susan, Joannie, Nancy, Elisabeth et Nicholas. Parce qu’ils ont perdu leur papa aujourd’hui et nous c’est une part de notre enfance qui s’évanouit.

Des baisers tendres à toute la Famille Bradford.

Votre dévoué Cliffhanger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s