Critiques Cinéma

UN HOMME IDÉAL (Critique)

4 STARS EXCELLENT

UN HOMME IDEAL AFFICHESYNOPSIS: Mathieu, 25 ans, aspire depuis toujours à devenir un auteur reconnu. Un rêve qui lui semble inaccessible car malgré tous ses efforts, il n’a jamais réussi à être édité. En attendant, il gagne sa vie en travaillant chez son oncle qui dirige une société de déménagement…
Son destin bascule le jour où il tombe par hasard sur le manuscrit d’un vieil homme solitaire qui vient de décéder. Mathieu hésite avant finalement de s’en emparer, et de signer le texte de son nom…
Devenu le nouvel espoir le plus en vue de la littérature française, et alors que l’attente autour de son second roman devient chaque jour plus pressante, Mathieu va plonger dans une spirale mensongère et criminelle pour préserver à tout prix son secret…

Tout juste auréolé de son César du meilleur acteur (mérité) pour Yves Saint-Laurent, Pierre Niney nous revient dans un film de genre plutôt classique mais prenant et maitrisé. Comme toujours, c’est bien le jeune acteur, qui vient de quitter la Comédie Française, qui représente le principal intérêt du film. Pourtant, le reste du casting et surtout l’ambiance tendue et étouffante que Gozlan parvient à installer ne déméritent pas, faisant d’Un homme Idéal un thriller français qu’il ne faut pas rater. Yann Gozlan, que l’on connaissait jusqu’à présent pour Captifs, petit film de série B relativement oubliable, s’attaque à une histoire déjà vue, mais qu’il aborde avec talent. Si un thriller du genre est habituellement efficace grâce à son ambiance, ici réussie, Gozlan a de plus la chance d’avoir sous la main un acteur brillant, généreux et habité. Pierre Niney, toujours déstabilisant au début de ses films (sa jeunesse ? son physique particulier ? ), impose un personnage déchiré par ses mensonges, qui se noie peu à peu dans ses propres tourments. Il entraine le spectateur dans l’abime de ses démons, nous laissant les tripes tordues et les mains moites. Dans un cadre central, la maison de vacances des beaux-parents, le film évolue dans une ambiance claustrophobe, distillant une tension feutrée mais bien présente. Face à Pierre Niney, Ana Girardot et tout le reste du casting renvoient la balle avec talent. Ajoutez-y une musique planante et des images léchées, et vous aurez ce qu’il faut pour vous plonger au cœur de cette histoire. Dommage donc que quelques scènes peu crédibles viennent gâcher le plaisir que l’on prend. La fin surtout est décevante, allant trop loin, ou pas assez, on ne sait pas vraiment. Mais au final, si l’édifice craquèle parfois, Un Homme Idéal reste un film qu’il faut voir, ne serait-ce que pour confirmer tout le bien que l’on pense de Pierre Niney, dont on peut dire, sans trop risquer de se tromper qu’une belle carrière en France, mais aussi à l’étranger, l’attend. Il partagera d’ailleurs bientôt l’affiche avec Antonio Banderas, dans le prochain film de Hugh Hudson, le légendaire réalisateur des Chariots de Feu et de Greystoke. On a hâte !
UN HOMME IDEAL AFFICHETitre Original: UN HOMME IDÉAL

Réalisé par: YANN GOZLAN

Casting: Pierre Niney, Ana Girardot, André Marcon,

Valeria Cavalli, Thibault Vinçon, Marc Barbé

Genre:  Thriller

Sortie le: 18 mars 2015

Distribué par: Mars Distribution

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

Publicités

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s