Critiques Cinéma

BIS (Critique)

2,5 STARS MOYEN

bis afficheSYNOPSIS: Éric et Patrice sont amis depuis le lycée. Au fil des années, chacun a pris un chemin très différent : d’un côté Éric, hédoniste sans attaches aux multiples conquêtes, et de l’autre Patrice, père de famille « monogame » à la vie bien rangée. Après une soirée bien arrosée, les deux amis d’enfance se retrouvent propulsés en 1986 alors qu’ils n’ont que 17 ans. Ce retour dans le passé est l’occasion rêvée pour tenter de changer le cours de leur vie. Que vont-ils faire de cette seconde chance ?

Bis représente tout ce que l’on peut aimer ou détester d’une comédie populaire française. C’est confortable, ça ne demande aucune énergie à regarder, on sourit parfois, on rit de temps à autre, et on l’oublie aussi vite qu’on l’a vu. Vous ne trouverez pas de haine ou de critique virulente de la facilité ici. Dominique Farrugia, le réalisateur, ne cherche clairement pas à révolutionner le genre. Il a entre les mains une bonne idée de base, un scénario qu’il exploite mollement, deux acteurs principaux qui pantouflent dans deux rôles qui ne leur demandent aucun effort, et il ne cherche pas à aller plus loin. Avec un film un peu drôle, un peu touchant, qui fait un peu réfléchir (avec une morale que tout le monde aura vu venir : « La vie est un brouillon que l’on ne peut pas mettre au propre ») mais sans plus, il s’inscrit dans une tradition populaire de la moyenne qui lui assurera néanmoins un relatif succès. Le film passera ensuite comme beaucoup d’autres aux oubliettes, mais tout le monde s’en fichera puisque chacun aura obtenu ce qu’il veut : les acteurs leur cachet, les producteurs leur retour sur investissement, et les spectateurs 1h40 de dépaysement. Personne n’en sortira grandit, mais personne ne s’en plaindra, puisque Bis fait partie de ces films de cinéma dont la seule ambition est de se suffire à eux-même. Si vous avez toujours envie d’aller le voir, vous tomberez sur quelques scènes rigolotes, de jeunes acteurs et actrices tous très beaux, et suffisamment de références, tant issues des années 80 que d’aujourd’hui, pour en avoir pour votre argent. Tant que des comédies de ce genre, c’est à dire dont le scénario est une V1, les blagues vues et revues (beaucoup de références aux œuvres précédentes de Dubosc, Merad et Besson, le producteur) auront un public pour les voir, elles seront produites. Ce qui n’est pas forcément un mal en soit, pour peu qu’elles apportent un minimum de choses nouvelles.

bis 1
Pour ceux qui ne veulent pas dépenser 10 euros pour le film, vous participerez peut-être en ne la finançant pas, qui sait, à l’entreprise utopiste de pousser l’industrie française de la comédie confortable à sortir ses doigts de là où elle les a profondément enfouies, puis à la forcer à pondre des films qui ont d’autres ambitions que de remplir les espaces compris entre les spots de pub des soirées cinéma de TF1. De toute façon, si vous avez vu la bande annonce, vous avez tout vu.

bis afficheTitre Original: BIS

Réalisé par: DOMINIQUE FARRUGIA

Casting: Franck Dubosc, Kad Merad, Alexandra Lamy,

Gérard Darmon, Julien Boisselier, Elodie Hesme

Genre: Comédie

Sortie le: 18 Février 2015

Distribué par: EuropaCorp Distribution

2,5 STARS MOYENMOYEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s