Analyse

Le bilan 2014 de Wildgunslinger (Analyse)

L’année 2014 aura apporté beaucoup aux cinéphiles et aux sériephiles. Un nombre de nouveaux films par semaine sans cesse croissant, beaucoup de plaisir, mais aussi une confirmation peu positive : le manque d’originalité et une frilosité certaine des grands studios américains ou français :

En effet, Hollywood aura achevé de convaincre les plus optimistes : en-dehors de quelques agréables surprises (Whiplash) et de quelques blockbusters sortant du lot (Edge of tomorrow, Les gardiens de la galaxie), la tendance générale à l’exploitation de gros filons comme celui des franchises rentables se confirme. Les suites se multiplient, même après un box-office moyen ou décevant ou parfois une mauvaise critique (The amazing spider-man, ou pour notre plus grand plaisir Pacific Rim). Il faut minimiser les risques, assurer des gains coûte que coûte. Ainsi à côté des franchises en cours d’exploitation qui se poursuivent logiquement (The Hobbit, The Hunger Games), on assiste à des reboots de vieilles valeurs sûres ou à des préparations de sequels de films datant de plusieurs décennies. C’est ainsi que l’on verra revenir bientôt sur nos écrans Star Wars, Jurassic Park, Top Gun ou encore Les Visiteurs.

whiplash guardians

Les super-héros occupent une grande partie de la programmation (pas moins de 4 films durant l’année) et le risque d’overdose commence à se manifester, avec la réponse de DC aux Avengers et la préparation de l’univers étendu de Sony. La guéguerre pour l’apparition d’un Spider-Man pourtant mal en point depuis son dernier reboot prématuré cristallise ainsi ce phénomène. Heureusement, la fraîcheur d’un film comme Les gardiens de la galaxie et la promesse d’un Avengers 2 maintiennent l’intérêt pour ce genre, que ne manquera pourtant pas de bouder le public d’ici 5 ans. A côté de ces phénomènes de prise de risque minimum et d’exploitation abusive de concepts rentables, 2014 nous aura tout de même offert quelques beaux moments de cinéma, plus ou moins indépendant (Walter Mitty, Her, New York melody). C’est la preuve que quoi qu’il arrive et malgré des tendances parfois agaçantes, le 7e art reste et restera un média magique, qui continuera de nous faire rêver et fantasmer.

Fargo truedetective

2014 aura également été l’année des séries TV, dont la révolution est toujours en marche. Game of thrones, The walking dead ou House of cards continuent de cartonner pour une qualité toujours aussi impressionnante. HBO, après nous avoir offert quelques unes des plus belles séries TV de l’histoire (The Sopranos, The wire, Boardwalk Empire) remet le couvert en 2014 avec l’anthologie policière True detective, qui s’entoure d’acteurs bankables au cinéma (McConaughey, Harrelson, bientôt Farrell et Vaughn) pour un succès immédiat aussi bien critique que public. 2014 a vu émerger plusieurs séries de qualité comme Mixology, Looking ou encore The Strain. La télévision voit elle aussi une tendance se confirmer, plus ou moins heureuse selon les cas : celle de l’adaptation en série de films. C’est ainsi qu’après Hannibal, Sleepy Hollow et About a boy (2013), ont notamment déboulé sur nos écrans plats : From dusk till down (Une nuit en enfer), Fargo ou encore Bad teacher. Suivront en 2015 Scream, Hitch, Big, L’expérience interdite, L’armée des 12 singes… et la liste est encore longue. Notons également l’effort fourni en 2014 dans l’hexagone pour coller enfin aux habitudes de consommation modernes avec l’arrivée de Netflix, qui vient concurrencer des chaînes comme OCS, proposant déjà la diffusion de séries américaines 24 heures après leur diffusion aux US.

spectre blackhatIl y avait donc de quoi s’enthousiasmer en 2014 et de nombreux éléments laissent augurer du meilleur pour un avenir proche. 2014 aura été en somme une année agréable, entre bonnes surprises et excellentes nouvelles pour le spectateur du petit et du grand écran. Il n’en reste pas moins qu’on ne peut occulter une frilosité marquée à Hollywood. 2015 devrait nous apporter son lot de réjouissances. Parmi les plus grosses attentes de votre serviteur : la seconde saison de True Detective, la reprise de Game of thrones et de Vikings pour la télévision. Pour le cinéma, on trépigne principalement pour Jurassic World (même si le scénario peut faire craindre une redite du premier opus) pour Blackhat, le nouveau film de Michael Mann et pour Spectre, le prochain 007. En conclusion : vivement 2015 !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s