Actus

ROBIN WILLIAMS : OH CAPTAIN MY CAPTAIN (Actus)

Good-Morning-Vietnam-robin-williams-33200351-2101-2822

C’est une bien triste nouvelle qui nous vient d’Hollywood en ce mois d’août 2014 avec la disparition de Robin Williams. Le célèbre acteur se serait suicidé (même si une enquête devra déterminer les causes exactes de la mort). Le comédien avait connu la gloire avec son rôle d’extra-terrestre Mork dans la très populaire série Happy Days, rôle qu’il reprendra dans le spin-off Mork and Mindy quatre saisons durant. C’est en 1980 qu’il débute au cinéma dans le Popeye de Robert Altman ou son physique protéiforme fait merveille. Mais c’est à la fin des années 80 et au début des années 90 que la carrière ciné de l’acteur explose littéralement. Après un triomphe dans Good Morning Vietnam où il est un DJ survitaminé et qui lui vaut sa première nomination à l’Oscar, il est la figure centrale d’un film totalement inattendu, Le cercle des poètes disparus, réalisé par l’australien Peter Weir. Robin Williams s’y montre totalement bouleversant et fait chavirer d’émotion des générations entières de spectateurs. Le film est un immense succès populaire. Il est à nouveau nominé à l’Oscar pour ce film puis pour sa composition extraordinaire dans Fisher King de Terry Gilliam. Mais ce n’est qu’en 1998 qu’il remportera la statuette du meilleur second rôle pour son interprétation dans Will Hunting de Gus Van Sant. C’est lors de cette décennie triomphale qu’il remporte ses succès commerciaux les plus importants en faisant la voix du génie dans le Aladdin de Disney puis grimé en nounou dans Madame Doubtfire de Chris Columbus. Suivront d’autres performances notables dans Insomnia de Christopher Nolan ou dans Photo Obsession de Mark Romanek, mais les rôles marquants se font moins présents et l’acteur se voit contraint de cachetonner dans des films indignes de son talent. Sa carrière est également parsemée d’apparitions marquantes à la télévision comme dans la série Homicide ou New-York unité spéciale et plus récemment Louie et la fugace The Crazy Ones. On l’avait vu cette année dans un tout petit rôle dans l’oubliable The Face Of Love et on le reverra en Théodore Roosevelt dans La nuit au musée Le secret des pharaons début 2015. Robin Williams qui fut également pour des millions de spectateurs le Peter Pan du Hook de Spielberg ou la vedette du populaire Jumanji avait 63 ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 réponse »

  1. Hook (1991),madame Boudtfire,jumanji,le cercle des poètes disparus,god morning Vietnam et Aladdin,que des bons souvenir de cet acteur,R I P pour cet acteur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s