Critiques Cinéma

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER (Critique)

3,5 STARS TRES BIEN

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER AFFICHE

Le tweet de sortie de projo:

TWEET ASPOAE

SYNOPSIS:Amelle et Noom sont deux jeunes trentenaires que tout oppose et que le destin va réunir. ELLE sérieuse, manager au Starbucks, dynamique et LUI en dilettante, malin, et apprenti comique. Tous deux victimes de déceptions amoureuses, ils ont juré qu’on ne les y prendra plus. Alors comment faire quand malgré tout ces contraires s’attirent ? Un jeu de séduction se met alors en place pour notre plus grand bonheur. Mais tout n’est pas si rose, les familles, les amis, les collègues s’en mêlent, les guerres sont déclarées, les brouilles explosent.
Pris entre les racines de leur éducation et le feu de leurs sentiments, quel camp vont-ils choisir ? L’amour triomphera-t-il ? Une chose est sure, ils nous feront passer un bon moment de franche rigolade et d’émotions…

Il faut se méfier des fausses bonnes idées, comme de faire de ces humoristes qui remplissent les salles de théâtre des vedettes de cinéma, qui se retrouvent parfois par la grâce de succès sur les planches (voire télévisuels) propulsés sur la planète ciné, là où leur aura peut pâlir aussi vite que leur notoriété a explosée. Ce n’est pas toujours le cas loin s’en faut mais certains s’y cassent les dents ou deviennent des cash machines dans des projets commerciaux sans âme. Avec son Comedy Club, Jamel Debbouze a mis en lumière plusieurs jeunes artistes dont certains, par leur abattage, leur drôlerie féroce, moderne et identitaire, ont fédérés autour d’eux, tout un public qui se reconnait dans leurs mots et leurs maux et qu’ils s’échinent à faire passer par le prisme d’un humour souvent trash mais diablement efficace!

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER 1

Les plus représentatifs de cette mouvance sont Fabrice Eboué et Thomas Ngijol qui avec Case départ ont ouvert une voie royale à leurs camarades. Adaptant sa propre pièce, (mise en scène à l’époque par Fabrice Eboué qui tient ici un petit rôle anecdotique) Amelle Chahbi n’a pas choisi la facilité pour ses débuts à la fois devant et derrière la caméra et elle s’en tire vraiment bien dans un genre où elle ne révolutionne rien mais fait ce qu’elle a à faire avec un réel talent. Le film est drôle et punchy, efficace et vivant et l’alchimie entre le couple central est palpable. Certes le rythme retombe quelque peu à mi-parcours, mais l’essentiel est là, à savoir un film de bonne facture et qui provoque le rire sans tomber dans la facilité.

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER 2

L’une des grandes forces de Amour sur place ou à emporter est que l’on n’a jamais l’impression d’être devant du théâtre filmé et c’était vraiment ce que l’on pouvait craindre au vu du pitch de départ, mais le scénario est très bien ficelé et permet avec justesse d’éviter ce sentiment trop fréquent lors d’adaptations théâtrales. Mais au-delà de tout cela, le film est non seulement un feel good movie qui donne la pêche mais qui aborde aussi par le biais de l’humour les relations interraciales et ce sans caricature. Attention, le film ne se veut nullement politique mais il parvient à contourner des situations qui auraient vite pu paraitre clichés, ce qui ne l’empêche pas de tenir un réel propos derrière la faconde comique du projet.

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER 3

En terme de mise en scène, Amelle Chahbi ne vampirise pas son film en tentant des arabesques avec sa caméra ou en voulant tester des effets, et au contraire sa réalisation reste discrète et permet au film d’avancer sans fioritures superflues. En plus du couple central, les seconds rôles extrêmement bien castés tiennent une place prépondérante dans la réussite de l’ensemble. A ce titre les meilleurs amis de Amelle et de Noom (qui ont conservés leurs prénoms dans le film) interprétés par Aude Pepin et Pablo Pauly ont quelques scènes savoureuses et vraiment amusantes. Sébastien Castro en amoureux transi limite psychopathe et Nader Boussandel en dragueur compulsif, se taillent aussi la part du lion avec des répliques et une distanciation dans la manière de les dire qui provoquent l’hilarité. Amelle Chahbi et Noom Diawara (qui après Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu? revient vite sur le devant de la scène, ce qui devrait décupler sa notoriété) forment un couple naturel et évident dont l’entente et l’alchimie sont le ciment de ce premier film qui est un vrai concentré de bonne humeur. Amour sur place ou à emporter? Nous on dit les deux!

AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER AFFICHE MINITitre Original: AMOUR SUR PLACE OU A EMPORTER

Réalisé par: AMELLE CHAHBI

Casting: Amelle Chahbi, Noom Diawara, Sébastien Castro,

 Fabrice Eboué, Nader, Boussandel, Aude Pepin …

Genre: Comédie

Sortie le: 28 mai 2014

Distribué par : Gaumont Distribution

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s