Edito

LA CHRONIQUE DE CLIFFHANGER (Edito)

Jeudi 2 Janvier 2014

Tiens et si on lançait une nouvelle rubrique sur le blog? Une espèce d’édito épisodique où je pourrais dire ce que j’ai envie dans une espèce de tribune libre à la première personne. Un autre exercice que la critique ou l’analyse de film, histoire de continuer à écrire tout en se faisant plaisir, sans être rappeler à l’ordre par le chronomètre de la publication avant sortie. Un espace libre, où je parlerais cinéma ou séries bien entendu mais sous un angle différent, en parlant de l’actualité, grande ou petite, ou pas, de ce que je lis, de ce que je ressens, en prenant le pouls régulier de mes emballements ou de mes rejets, des petits et grands plaisirs qui font le blogueur ciné. L’envie chevillée au corps d’écrire sans obligation autre que celle de rendre compte quand le désir affleure, de moments de vie. Je me souviens, à la grande époque de Studio Magazine, que je m’empressais d’acheter fiévreusement le jour de sa parution, le papier que je lisais en premier, celui qui me faisait vibrer, et ça n’étonnera pas ceux qui me connaissent, c’était La Chronique De Marc Esposito. J’ai pensé cette rubrique en hommage à cette chronique régulière qui m’a tant apportée de plaisir comme lecteur. Je ne sais pas si elle rencontrera les lecteurs, si ce que j’ai à dire en dehors des critiques peut s’avérer intéressant, mais c’est un plaisir égoïste, ne répondant donc qu’à l’écho de mon propre plaisir. Ce qui ne m’empêche pas de penser à toi gentil lecteur et de te souhaiter une bonne année!

rencontre marc esposito 1

Il est de circonstance en cette période de dresser le bilan de l’année écoulée. Nous l’avons déjà fait au travers de notre top 15 et de nos divers tops 3. Mais je voulais évoquer un tout petit peu l’évolution qu’a connu le blog en un an et après presque deux ans et demi d’existence. Cette année aura véritablement marquée un tournant à la fois dans ma vie de blogueur ciné, mais aussi dans l’écho que rencontre ce blog. L’audience a en effet considérablement augmentée ce qui me fait bien évidemment extrêmement plaisir, et c’est à n’en pas douter, une des raisons qui m’a permis de décrocher une accréditation pour le dernier Festival de Cannes, un rêve de gosse enfin assouvi. Un moment fabuleux, à nul autre pareil, qui me vaudra des souvenirs pour la vie. Cette année fut aussi celle des premières du Champs Elysées Film Festival, de Paris Cinéma, moments absolument délicieux entre autre menus plaisirs que je n’aurais jamais imaginé vivre en créant ce blog. Ce fut aussi l’année des premières interviews, souvenirs à jamais indélébiles car on n’oublie pas ses premières fois. Rien que pour ça, 2013 est à marquer d’une pierre blanche! Et merci à vous de continuer à nous suivre!

CANNES YOU TWEET 5

En ce moment, quand j’ai un peu de temps devant moi, je me plonge dans l’énorme volume que les éditions Sonatine ont consacrées aux conversations entre Martin Scorsese et Richard Schickel. Cet ouvrage énorme, lisible uniquement posé sur une table ou si l’on souhaite travailler les muscles de ses avant-bras est un bouquin passionnant. Chaque film de Scorsese y est détaillé sous tous les angles, mais la vie du cinéaste, son enfance, tout son environnement son également évoqués. Pour qui aime le réalisateur des Affranchis et de Taxi Driver, c’est un vrai bonheur, et tous les livres consacrés à Scorsese et qui le laissent s’exprimer sont des pépites. Scorsese est un homme passionné et donc passionnant et le lire ou l’entendre parler de films est l’assurance de découvrir le cinéma sous toutes ses coutures. Un peu la même minuscule ambition de ce blog en quelque sorte et en toute modestie.

Conversations-avec-Martin-Scorsese

Publicités

5 réponses »

  1. moi aussi, j’ai toujours adoré les éditos dans la presse, celui d’Esposito dans studio évidemment, mais aussi ceux d’Alain Remond dans Telerama ou maintenant encore la lettre d’Eric Libiot dans studio ciné live apportent justement un recul et une distanciation par rapport aux chroniques ciné qui doivent effectivement faire face à une certaine pression liée à l’actu des sorties( pression à laquelle je n’arrive pas à me soumettre, pondant souvent mes critiques un mois apres leur sortie) …bref bravo pour cette rubrique plus dans l’analyse et moins dans l’urgence et longue vie à elle!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s