Critiques Cinéma

LA REINE DES NEIGES (Critique)

4 STARS EXCELLENT

la reine des neiges affiche

Le tweet de sortie de projo:

tweet la reine des neiges

Le tweet de la seconde sortie de projo

tweet la reine des neiges 2

SYNOPSIS: Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel…  En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas.

Le traditionnel Disney de Noël débarque sur les écrans alors que le souvenir encore amer de celui de l’an dernier, Les Mondes de Ralph s’estompe à peine. En terme d’animation, l’année qui s’achève ne restera pas un cru exceptionnel, entre un Monstres Academy très sympathique mais un peu attendu et trop peu novateur et la catastrophe aérienne de Planes. Il n’y aura guère que Les Croods ou Moi moche et méchant 2 qui étaient vraiment réussis, pour rehausser une production qui n’aura jusque là pas accouché de chef-d’œuvre de la trempe des Cinq Légendes. Alors à quoi fallait t-il s’attendre avec La Reine Des Neiges, relecture d’un conte d’Andersen et retour au film de princesses maison dans la lignée d’un Raiponce ou d’un Rebelle? Difficile de savoir à quel sauce allait être mitonnée cette histoire de jeune fille promise au trône mais étouffée par son pouvoir maléfique inné, qu’elle ne peut que subir telle une fatalité.

LA REINE DES NEIGES 1

Et bien La reine des Neiges est une merveilleuse surprise, un retour salutaire à des valeurs qui semblaient quelque peu s’être estompées chez la firme de la souris aux grandes oreilles. Là, sans jamais prétendre vouloir révolutionner l’animation, on a droit à un festival de rires sous de somptueux paysages enneigés, avec une kyrielle de personnages secondaires extrêmement bien écrits et gravitant autour des deux héroïnes, le tout enrobé sous plein de chansons entrainantes et qui s’inscrivent d’emblée dans la bande originale Disney idéale. Un spectacle féérique qui réinvente la magie du dessin animé conçu à la fois pour les enfants et les adultes et un vrai Disney de Noël dans la plus pure tradition.

la reine des neiges 2

Ce n’est pas pour autant que Disney nous offre un chef-d’œuvre incandescent. Trop classique dans son scénario et prévisible par instants, la surprise n’est pas dans l’innovation mais dans la capacité que les auteurs ont pris à tourner autour de la notion de plaisir. Car si l’on s’y laisse prendre, La Reine des Neiges peut par instants être carrément jubilatoire et faire travailler les zygomatiques autant que le rythme. Visuellement c’est vraiment très réussi, que ce soit les décors, les couleurs ou les personnages même si d’aucuns trouveront ces derniers parfois trop mono expressifs. Mais s’arrêter à ces menus détails n’entrave en rien la joie que l’on éprouve, ni les rires que provoquent les formidables personnages secondaires que sont Olaf ou le renne Sven. Cerise sur le gâteau, l’écriture réellement intelligente nous offre plusieurs fausses pistes autour du bad guy, ce qui participe au plaisir pris devant le déroulé d’une histoire déjà maintes fois racontées.

LA REINE DES NEIGES 3

Féérique et merveilleux, La reine des Neiges, on l’a dit, brille également par une bande originale de tout premier ordre, que ce soit en VO ou en VF. L’impression d’assister à un véritable show off Broadway, avec des mélodies entêtantes que l’on se surprendra à reprendre à tue-tête une fois le film terminé. Si les chansons sont réussies, le doublage français l’est tout autant, avec un Dany Boon entre autres qui parvient avec talent à conférer à Olaf poésie et naïveté. La réalisation de Jennifer Lee et Chris Buck est très efficace et fluide et le récit s’avère vraiment plaisant à suivre et sans temps mort. Émancipation, passage à l’âge adulte, héroïne mutine et valeureuse, La reine des Neiges, malgré le survol de certains thèmes récurrents aux films de princesse Disney est un délicieux moment à partager en famille. Et le court métrage qui précède le film, en hommage aux premiers cartoons de  Mickey,  peut, si besoin était, achever de vous faire fondre.

la reine des neiges affiche miniTitre Original : FROZEN

Réalisé par: Jennifer Lee et Chris Buck

Casting: VO: Kristen Bell, Idina Menzel, Jonathan Groff, Josh Gad

VF: Anaïs Delva, Emmylou Homs, Dany Boon, Donald Reignoux….

 

Genre: Animation, Aventure

Sortie le: 04 Décembre 2013

Distribué par : The Walt Disney Company France

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

Publicités

5 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s