Critique Blu-Ray

WORLD WAR Z (Critique Blu-ray)

3 STARS BIEN

world war z blu ray

Le tweet d’après visionnage:

tweet world war z

SYNOPSIS: Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos… Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

Tiré d’un roman de Max Brooks qui fut un best-seller et dont Plan B la société de production de Brad Pitt racheta les droits, World War Z, après avoir connu les affres d’une production chaotique est enfin sorti sur les écrans l’été dernier. Mis en scène par Marc Forster (Quantum Of Solace), un réalisateur à la carrière en forme de montagnes russes, qui a depuis quelques temps une nette tendance à se spécialiser dans des films où l’action tient une place prépondérante (sans avoir pour autant démontré une aisance naturelle à gérer ces séquences), World War Z, bien que souffrant de nombreux défauts, recèle quelques qualités qui en font un film plutôt réussi et convaincant. Ça démarre vraiment bien, grâce à une progression dramatique qui se fait rapidement et par le biais d’éléments qui permettent un suspense soutenu! En commençant le film avec beaucoup d’action et un certain sens du rythme, on est d’emblée plongé au cœur des évènements! Certes le film n’est en rien une étude de caractères, les personnages ne sont pas traités en profondeur, mais on est pris par ce qui se passe à l’écran, aidé par un contexte géo politique (qui n’est pourtant guère approfondi) et un script qui s’étend à l’international, permettant ainsi qu’une dramaturgie soit développée à l’échelon mondial. Mais là où le film réussi son pari c’est en mettant aux prises avec la fin du monde et l’invasion grandissante de morts vivants, une famille pas si lambda que cela, mais pour laquelle on éprouve rapidement de l’empathie. Si les scènes de foules de zombies déferlant dans les rues sont ultra efficaces, toute cette action est rapidement annihilée par des effets numériques désastreux dès que l’on s’approche trop des morts vivants et par une gestion catastrophique de l’action par un réalisateur dépassé par tout ce qu’il doit faire entrer dans son cadre. La qualité défaillante des effets numériques font que World War Z ne fait jamais peur et que l’on en vient même parfois à réprimer un fou rire. Cela aurait pu être complètement rédhibitoire et placer le film dans la catégorie des nanars, mais c’est aussi paradoxalement ce qui lui permet de nous y attacher. Car si World War Z n’est jamais le film gore annoncé, si les frissons sont quasi inexistants, il permet malgré tout de sensibiliser au genre un public habituellement rétif à ce type de productions. Certes, tout est édulcoré, le sang ne coule pas et la violence graphique est totalement expurgée pour au final en faire un film « familial » tout à la gloire de Brad Pitt, icône familiale par excellence. Si l’on attend du sang et de l’horreur, oui on sera déçu, mais au-delà de ça, le film est un généreux divertissement qui se suit tout du long sans déplaisir et qui permet de passer d’excellents moments. En tous les cas, jusqu’à cette fin pas très fine et qui coupe les ailes au dynamisme du reste du film, et qui se veut surtout un emballage grossier pour le placement de produit le plus ostentatoire de l’histoire du cinéma. Cela n’empêche pourtant pas World War Z d’être prenant et de fonctionner grâce à quelques scènes très spectaculaires, et bien que certains acteurs aient dû subir les foudres du montage (David Morse et Matthew Fox en tête), Brad Pitt fait le job dont on savait qu’il était taillé pour: Sauver le monde. Jamais World War Z n’est le film attendu. Jamais gore ou effrayant, il n’en demeure pas moins sympathique et efficace! Du coup, on l’aime quand même.

SUPPLÉMENTS BLU-RAY

Version non censurée du film: 7 minutes supplémentaires qui apportent enfin un peu de sang à l’image!

Making of de plusieurs scènes chocs du film

Featurette sur les origines du projet

Regard sur la science

world war z blu ray miniTitre original: WORLD WAR Z

Réalisé par: Marc Forster

Casting: Brad Pitt, Mireille Enos, David Morse,

Matthew Fox, James Badge Dale, Peter Capaldi…

Genre: Epouvante-horreur, thriller

Disponible en Blu-Ray 3D, Blu-Ray et DVD chez Paramount Pictures le 20/11/2013

3 STARS BIENBIEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s