ENTRETIENS

CONFERENCE DE PRESSE MALAVITA (Evènement)

Mercredi 16 Octobre 2013: La Cité du Cinéma à Saint-Denis. Dehors le temps est maussade. A l’intérieur, les techniciens s’affairent en vue de la conférence de presse consacrée à Malavita, le nouveau film réalisé par Luc Besson qui sera sur les écrans le 23 octobre 2013. Si le metteur en scène est présent pour répondre aux questions de la presse et des blogueurs, il est accompagné d’une partie de son casting américain: Dianna Agron et surtout Michelle Pfeiffer et Robert De Niro dont la venue en France est un évènement. Retour sur ce qui s’est dit durant une petite demi-heure.

CIMG3666 COPYRIGHT

LUC BESSON

CIMG3662 COPYRIGHT

A propos du sujet et des raisons d’être du projet:

Luc Besson / Ce qui est irrésistible c’est qu’il y a au casting Robert (De Niro), Dianna (Agron), Michelle (Pfeiffer) ensuite il y a Tommy Lee Jones qui arrive et pour un metteur en scène c’est très difficile de résister. Donc je ne devais pas faire le film au début, je l’ai écrit avec beaucoup de plaisir mais c’est vrai qu’au bout d’un moment je me suis rendu compte que j’avais envie de le faire.

A propos du second degré du film et de la filiation avec Les Affranchis:

Luc Besson/ Moi je ne peux pas vous dire à quel degré il faut le prendre parce qu’on est tous différents. J’ai essayé de me moquer sympathiquement de tout le monde. Maintenant une suite directe des Affranchis, non, mais c’est effectivement un regard sur cette Mafia des années 70/80 qu’on a tous adoré au cinéma et qu’est-ce qui se passe trente ans plus tard ! En même temps, ce n’est pas moi qui ait inventé ça,  c’est Benacquista c’est son roman. Le roman moi m’a fait beaucoup rire et j’ai essayé de garder cet humour dans le film. C’est la première fois que je m’accorde une comédie, j’aime bien faire de l’humour dans mes films mais généralement c’est mon antidote pour ne pas se prendre trop au sérieux. C’est une comédie un peu noire, un peu violente mais définitivement c’est une comédie.

A propos des références aux personnages célèbres de Robert De Niro et de Michelle Pfeiffer:

Luc Besson/ En fait ce qui est intéressant par rapport à tous les personnages qu’ils ont pu faire dans des films qui parlaient de la Mafia, c’est l’aspect familial, c’est-à-dire que c’est souvent des aventures individuelles, des crimes, des trahisons, mais là c’est l’histoire d’un gars qui est hors Mafia, car ils n’y sont plus dans cette Mafia, là c’est l’histoire d’une famille totalement déracinée. Ce qui était intéressant et nouveau je pense que c’est qu’on est hors mafia ! Le chien s’excuse mais il est sur un tournage !(Rires)

A propos de la classe de ses comédiens:

Luc Besson/ Je me sens un peu mal de tous les compliments qu’ils font sur moi, donc je vais me permettre d’en faire un sur eux. Une chose qui est très importante et très rigoureuse chez Michelle et chez Robert, c’est que quel que soit le niveau de l’acteur qu’ils ont en face d’eux (et ils n’ont pas toujours Tommy Lee Jones en face d’eux)ils s’adaptent. Dianna a beaucoup d’expérience, mais il y a plein de petits rôles dans le film, alors imaginez un acteur français qui d’un seul coup se retrouve face à Michelle et Robert comment il peut paniquer, et le talent qu’ils ont pour prendre les acteurs quel que soit leur niveau, ils ont cette gentillesse, cette amabilité de s’adapter complètement à eux et de les amener au meilleur d’où ils peuvent aller. C’est un talent rare qui est vraiment réservé à cette catégorie d’acteurs, le top de la crème. C’est un peu l’inverse de ce qu’on peut imaginer à propos des stars, les plus casse-pieds, ce sont ceux du milieu, mais je n’en dirais pas plus. (Rires)

MICHELLE PFEIFFER

CIMG3664 COPYRIGHT

A propos du tournage:

Michelle Pfeiffer/ C’était merveilleux  de tourner en Normandie et c’était mon troisième film en France, surtout il y avait Luc parce que c’est toujours le réalisateur qui donne le la sur un tournage, et il travaille comme un malade, il a une intensité folle, une véritable vision, et en même temps on s’amuse beaucoup sur son tournage. Moi en tant qu’actrice, c’est quelque chose de très précieux, j’aime ce type de réalisateur qui justement se donne énormément. Alors c’était une expérience magnifique, mais je n’ai pas vu grand-chose de la Normandie parce qu’on travaille beaucoup !

A propos du fait de tourner avec De Niro et de la nostalgie de son rôle dans Scarface:

Michelle Pfeiffer/ C’est vrai que nous avions déjà tourné ensemble mais nous n’avions pas de scène commune, mais sinon on ne faisait que se croiser et soudain j’ai reçu ce scénario et  là je me suis dit que je ne le lisais même pas si je n’avais pas de scènes avec Robert et c’est vrai que dès que je l’ai lu l’écriture était si fine et inhabituelle et c’est un scénario un peu risqué que j’ai adoré. Et  puis surtout je trouve que Luc a trouvé le ton juste, il a trouvé ce qu’il fallait pour rendre le ton qui me plaisait. Je n’ai pas de nostalgie mais j’adore ces personnages de femmes dans la Mafia, alors je ne peux pas dire que j’ai adoré mon personnage dans Scarface, en revanche j’ai beaucoup aimé mon personnage d’Angela dans Veuve mais pas trop, je pense que mon personnage de Maggie est peut-être ce que serait devenue Angela si effectivement elle avait quitté ce monde là.

ROBERT DE NIRO

CIMG3663 COPYRIGHT

A propos du projet et du tournage:

Robert De Niro/ Luc et moi nous connaissons depuis longtemps et ça fait longtemps que nous voulions travailler ensemble, il m’a envoyé le roman Malavita que j’ai aimé et à partir de là il m’a envoyé un scénario et j’ai dit banco, et on se demandait quels seraient les réalisateurs possibles et je me suis dit ça va être tellement long entre les réalisateurs qui me plairaient à moi, ceux qui plairaient à Luc, je me suis dit olala et finalement Luc a dit qu’il allait le faire et évidemment ça m’a rendu très heureux donc ce que j’ai aimé avant tout dans Malavita, c’est que c’est un peu Les Affranchis mais en quelque sorte de façon déjantée, à l’envers, et dès que Luc a décidé de le faire, pour moi tout l’intérêt du film était là. C’était formidable à la fois d’être dans la campagne normande et de travailler avec Luc.J’espérais secrètement convaincre Luc de le faire mais il s’est décidé en premier et a dit qu’il le ferait, et pour moi les éléments déclencheurs c’était Luc d’abord, le livre évidemment et le fait que c’était la vision de Luc qui m’inspirait.

A propos du fait de tourner avec Michelle Pfeiffer, de la nostalgie de son personnage des Affranchis, de la rédaction de ses Mémoires:

Robert De Niro/  Nostalgie non parce que c’est le passé, mais la scène où l’on entend le son des Affranchis était un clin d’œil qui était très amusant. Travailler avec Michelle c’était formidable et j’ai dit à Luc que peut-être on trouverait un autre film à faire ensemble en tous les cas je l’espère. Pas sûr encore que j’écrive mes mémoires un jour.

DIANNA AGRON

CIMG3644 BIS COPYRIGHT

A propos de l’expérience et du tournage:

Dianna Agron/ Je suis déjà venue en France, mais là c’était un bonheur absolu, une expérience formidable de travailler avec ces immenses comédiens et avec Luc Besson, dont le nom aux Etats-Unis évoque tout de suite le cinéma français !

A propos du travail avec de tels comédiens ?

Dianna Agron/ C’est vrai que j’avais mon agent qui me disait « écoutes bon il va falloir que tu fasses des rôles de ton âge maintenant, pas jouer à 27 ans des filles de 17 » et puis est arrivé ce scénario et là et j’ai dit « ah ba non pas encore, ce film là je vais le faire ». Et c’est vrai que c’est un rêve qui est devenu réalité de jouer avec des acteurs pareils, et devant la caméra de Luc, je me sens vraiment très chanceuse d’être parmi vous aujourd’hui.

CIMG3643 COPYRIGHT

 Remerciements: Agence Cartel, La Cité Du Cinéma

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s