Critiques

CROSSING LINES (Critique) Episodes 1 & 2

3 STARS BIEN

CROSSING LINES AFFICHE

Le tweet d’après-visionnage:

tweet crossing lines

SYNOPSIS: Une unité d’élite composée des meilleurs spécialistes européens est formée pour traquer les criminels les plus dangereux. Grâce à une disposition particulière du tribunal pénal international, ils ont le pouvoir d’appréhender les criminels partout en Europe et de les présenter à la justice.

Production internationale, diffusée aux Etats-Unis en juin dernier sur la chaine NBC, Crossing Lines arrive sur TF1 le jeudi 17 octobre. Série créée par Edward Allen Bernero, un ancien policier qui fut à l’origine de Third Watch (New-York 911) et qui présida en tant que showrunner aux destinées de Criminal Minds (Esprits Criminels) pendant sept saisons, Crossing Lines est une série intéressante à plus d’un titre. Construite à la manière d’un Esprits Criminels européen, les deux séries présentent de nombreuses similitudes mais la petite dernière ne se borne pas à être un ersatz de la série américaine qui triomphe déjà sur la première chaine française. Rattachée à la Cour pénale internationale (CPI), l’unité d’élite rassemblée par Louis Daniel (Marc Lavoine) poursuit les criminels les plus aguerris à travers l’Europe et dans le double épisode pilote, c’est un tueur en série auquel l’équipe est confrontée.

CROSSING LINES 1

Si la série n’est pas en soi d’une folle originalité, son traitement, tant dans l’écriture, très efficace, que dans la caractérisation de personnages forts, s’avère véritablement très prometteur. Crossing Lines est une production ambitieuse et à ce titre, elle bénéficie d’un casting extrêmement soigné où, au milieu de comédiens chevronnés, de jeunes acteurs tirent leur épingle du jeu. La complicité patente qui unit le casting se ressent immédiatement et fait pour beaucoup pour l’intérêt de ces deux épisodes d’exposition, à l’histoire très classique. Il est devenu très compliqué de sortir des sentiers battus au milieu de récits extrêmement formatés et de la pléthore de séries policières qui trustent les grilles de programmes, mais Ed Bernero a pour lui une expérience du genre dans lequel il s’inscrit, qui lui permet à chaque fois d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice. Même si, on peut retrouver des gimmicks communs dans son traitement des intrigues -mais avec des dizaines d’années d’expérience c’est le contraire qui serait surprenant-, Crossing Lines se suit sans déplaisir, grâce à un suspense savamment orchestré.

CROSSING LINES 2

Bénéficiant d’une réalisation on ne peut plus courante et banale pour ce type de programme, ce double épisode d’ouverture met en exergue d’emblée l’un des gros points forts de la série, à savoir des personnages, qui, s’ils n’échappent pas à certains stéréotypes, ont chacun un background important qui nous est partiellement dévoilé et qui promet de se découvrir petit à petit au fil des dix épisodes que composent cette première saison (une seconde saison de douze épisodes est d’ores et déjà en cours de tournage). Entre le trauma du flic déchu et blessé, Carl Hickman (William Fichtner) et la soif de vengeance de Louis Daniel (Marc Lavoine), les têtes pensantes de l’équipe ont déjà fort à faire. Les jeunes pousses sont pourtant moins lisses qu’il ne semble et très vite dans la saison les caractères vont se révéler plus complexes qu’il n’y parait et les relations entre les éléments de l’unité vont se raffermir au gré des dangers qu’ils vont traverser.

CROSSING LINES 3

Le casting est véritablement la grande réussite de Crossing Lines. Entre un Marc Lavoine, hyper convaincant dans son rôle de chef d’élite imperturbable malgré ses douleurs personnelles et un William Fichtner (Prison Break) terriblement charismatique et profond, les jeunes agents sont interprétés par de jeunes comédiens talentueux qui composent une équipe vraiment homogène. De Tom Wlaschiha (Game Of Thrones) en génie allemand de l’informatique à Gabriella Pession en officier italien anti-mafia en passant par Richard Flood, en irlandais expert en armes et tactique et Moon Dailly en analyste criminelle, chacun apporte sa spécialité à l’équipe avec un jeu qui n’est jamais bâclé et toujours juste. Toute l’équipe est chapeautée dans l’ombre par la figure tutélaire et emblématique du show, Donald Sutherland. La star de Mash et des Pilliers de la terre est comme toujours excellent dans un rôle à sa mesure. Polar qui ne révolutionne rien, Crossing Lines est l’occasion de traverser divers pays européens sous prétexte d’intrigues efficaces même si déjà vues. Peut être pas une série absolument incontournable mais une initiative de coproduction internationale de haute volée à saluer. Et dont la suite est à suivre de près.

CROSSING LINES AFFICHE MINI

Titre Original : CROSSING LINES

Créée par Edward Allen Bernero

Casting: Marc Lavoine, William Fichtner, Donald Sutherland,

Tom Wlaschiha, Gabriella Pession, Richard Flood, Moon Dailly…

Genre: Drame, Policier, Action

Saison 1 de 10 épisodes à partir du 17 Octobre 2013 sur TF1

Distribution interationale par : TANDEM COMMUNICATIONS

3 STARS BIENBien

2 réponses »

  1. J’ai bien aimé les 3 premiers épisodes, qui ne sont pas spécialement originaux comme tu le précises, mais plaisants.
    Par contre, gros carton rouge pour TF1, qui balance 3 épisodes à la suite! Quand est-ce-que les chaînes françaises vont comprendre comment diffuser des séries TV?…Incroyable d’en être toujours à ce stade en 2013…

    • Le mode de diffusion à la télévision française est il est vrai archaïque. Mais c’est difficile d’éduquer un public élevé à la fiction de papa dont la tradition était de durer au moins 90 Mn. Les français ne consommeront jamais les séries comme les américains! On peut le déplorer mais je crains que ce ne soit pas près de changer!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s