Lettre ouverte à...

LETTRE OUVERTE A J.R EWING (Hommage)

Cher J.R

C’est avec tristesse que j’apprends aujourd’hui la disparition de Larry Hagman, le célèbre comédien qui a prêté ses traits à votre personnage dans la série DALLAS depuis 1978. Vous avez dû j’imagine apprendre la nouvelle ce matin, au petit-déjeuner, sur le patio de Southfork. Vous connaissant, vous avez dû encaisser la chose mais ne rien laisser paraître sinon une mine contrite vite effacée par votre sourire carnassier. Bobby, lui a sans doute eu plus de peine, mais vous l’avez toujours trouvé faible, donc ça ne vous a pas surpris outre-mesure. Grâce à l’interprétation géniale de Larry Hagman, j’ai suivi toutes vos aventures durant 357 épisodes, puis lors des deux téléfilms tournés quelques années plus tard et enfin grâce au reboot de la série que l’on a pu découvrir cet été sur la chaine TNT. Malgré vos coups bas, vos magouilles sans fin, vos tromperies indignes et aussi bien sûr grâce à la subtilité de Larry Hagman, vous allez me manquer chez J.R. Car quoiqu’on pense de vos méthodes, vous savez être attachant, vous savez faire qu’on ait besoin de vous. Ce n’est pas le Cartel qui me contredira. Vous les avez pourtant mis plus bas que terre, les Jordan Lee, Seth Stone et plus tard sa veuve Marilee (que vous avez aussi mis dans votre lit ceci dit), mais ils sont toujours revenus travailler avec  vous, tout ça parce que vous savez vous y prendre J.R. Cliff Barnes et vous, vous êtes affrontés tout au long de ces années et vous n’avez reculé devant rien pour l’évincer, lui le fils de Digger, ce raté que vous haïssez. Votre propre belle-soeur, Pam, la femme de Bobby, vous avez tout fait pour qu’elle disparaisse de la famille Ewing. Vous étiez incroyable dans les années 80 J.R, jusqu’au jour où l’on tenta de vous assassiner. On a alors pu croire que ce coup du sort vous ferait changer, mais non, vous êtes vite revenu aux affaires, tentant de faire des Pétroles Ewing, la plus grosse firme indépendante du Texas.

Je me souviens de tout J.R, des humiliations que vous avez fait subir à Sue Ellen, des insultes envers Ray Krebbs, le bâtard comme vous l’appeliez, de toutes ces filles (dont Kristin, la propre soeur de Sue Ellen) que vous séduisiez sans vergogne et que vous jetiez dans le caniveau au petit matin, de vos luttes fratricides contre Bobby et dans une moindre mesure, Gary, de votre bataille continuelle contre la famille Barnes et plus précisément Cliff. De votre façon caractéristique de vous servir un verre de bourbon, d’en goûter une lampée et de déclamer une phrase sentencieuse derrière un rictus inimitable. Des bagarres que souvent vous déclenchiez lors des bals du pétrole ou des barbecue annuels de Southfork, et où le plus souvent on finissait par vous retrouver planqué sous une table ou balancé dans la piscine tout habillé après un direct de Bobby. De votre soif insatiable pour le pouvoir avec toujours en ligne de mire, le désir de diriger seul les Pétroles Ewing. Vous vouliez TOUT pour vous J.R. Vous moquiez la faiblesse et la sensiblerie et vous ne laissiez échapper des émotions qu’en de très rares occasions! Rendons grâce à Larry Hagman de vous avoir joué avec tellement de talent, lui qui a pourtant eu une carrière avant et après vous (Jinny de mes rêves avec Barbara Eden qu’il retrouvera en 1990-1991 dans Dallas, Nip Tuck, Desperate Housewives, Primary colors, Nixon…) Mais la vie d’artiste est ainsi faite que c’est de vous que Larry Hagman est indissociable!
Grâce à lui, vous êtes devenus l’un des bad guy les plus populaires de l’histoire de la télévision, mais une chose est sûre J.R , tout ce que vous avez fait durant toutes ces années, vous ne l’emporterez pas au paradis, mais ça restera pour toujours dans nos coeurs de sériephiles!

Votre dévoué Cliffhanger

Publicités

3 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s