Sorties Vidéo

TOTAL RECALL ULTIMATE REKALL EDITION (Critique Blu-Ray) ****

Le 1er Août sort en blu-ray chez StudioCanal, une version remasterisée de l’un des fleurons de la filmographie de Paul Verhoeven, Total Recall. Film culte adapté d’une nouvelle de Philip K.Dick, Total Recall est également l’une des pièces maitresses de la carrière de Arnold Schwarzenegger, alors star interplanétaire. Si le film est caractéristique d’un certain cinéma d’entertainment qui avait cours durant les décennies 80/90, mélange mâtiné de séquences d’actions qui déménagent et de punchlines qui claquent à intervalles réguliers, Total Recall est surtout un gros morceau de science-fiction, qui bénéficie enfin d’une édition HD avec des bonus conséquents, après plusieurs sorties sur le support blu-ray, indignes d’un film de ce calibre.

SYNOPSIS : 2048. Doug Quaid rêve chaque nuit qu’il est sur la planete Mars à la recherche de la belle Melina. Sa femme, Lori, s’efforce de dissiper ce fantasme. Doug va bientot s’apercevoir que son rêve était artificiel et que sa femme est une espionne chargée de veiller à son reconditionnement mental. Il se souvient d’un séjour réel sur Mars, à l’époque où il était l’agent le plus redouté du cruel Coohagen. Il decide de s’envoler sur Mars à la recherche de son énigmatique passé.

LE FILM:

Au delà du film culte qu’il est devenu les années aidant, au delà du culte des productions dans lesquelles son acteur principal apparaissait jusqu’à ce qu’il se consacre à la politique, Total Recall est un film charnière, rencontre entre un metteur en scène à la filmographie impressionnante et la star emblématique de films d’action des années 80 et 90, autour d’une nouvelle de l’un des plus grands auteurs de science-fiction. L’association magistrale fonctionne de bout en bout, avec une maestria de chaque instant. Aussi bien la mise en scène du réalisateur hollandais Paul Verhoeven est constamment placée sous le signe d’un rythme alerte qui ne faiblit jamais. Schwarzenegger, lui se trouve dans sa période bénie et s’il est moins à l’aise dans les séquences intimistes où il ne se signale pas par un jeu des plus fins, dès lors que les scènes d’action s’enchainent, il retrouve de sa superbe et il casse, frappe et tue, avec habileté et violence. Car Total Recall est un film violent, mais toute cette violence sied à cet univers schizophrénique, qui nous laisse de bout en bout dans l’expectative: Quaid a t-il rêvé ces évènements ou les a t-il vraiment vécus? On goûte à toute la saveur et la complexité du scénario grâce à cette question sans réponse, mais aussi grâce à un second degré de lecture avec lequel Verhoeven semble prendre un malin plaisir à s’amuser et dans lequel on peut voir un parallèle avec de nombreuses situations socio-politiques d’états totalitaires. Le film est aussi l’occasion d’effets spéciaux mémorables même si certains accusent désormais le poids des années. Autour de Schwarzenegger, on retrouve Sharon Stone, sexy en action woman athlétique et manipulatrice, Michael Ironside en pourri bien excité, Ronny Cox en grand manitou ou encore Rachel Ticotin en acolyte rêvée de Quaid. Un casting excellent, un film peut être un peu daté par certains côtés, mais auquel on prend un plaisir toujours aussi jouissif, ce qui au final, fait de Total Recall, un incontournable du blockbuster de science-fiction du cinéma des années 90.

LE BLU-RAY:

Le film est présenté dans une copie au format 1.85 HD 1080P . La qualité et le rendu de l’image sont bien présents et la restauration offre une belle clarté bien que certains contrastes restent faibles.

Au niveau sonore, on bénéficie d’un master audio 5.1 DTS qui permet une immersion dans l’univers du film, que ce soit sur Terre ou sur Mars. Avec un emballement dès lors que retentit la musique de Jerry Goldsmith.

LES BONUS:

Après plusieurs sorties désastreuses sur le support numérique en terme de suppléments, StudioCanal met les petits plats dans les grands pour cette édition remastérisée qui regorge de bonus. Morceau de choix de cette sortie « Total Recall, 20 ans après » une interview inédite de Paul Verhoeven où pendant 35 minutes le metteur en scène revient sur les dessous de la conception du film sous tous les angles. Les effets spéciaux de Total Recall revient sur la conception des effets spéciaux prolongé par un focus sur la société Kameleon, où deux spécialistes analysent certaines scènes du film. On trouve également les commentaires audio de Arnold Schwarzenegger et Paul Verhoeven, où les deux protagonistes abordent parfois certains points ou anecdotes précises relatives à la conception du film, mais le plus souvent ils ne font que commenter ce qui se passe à l’écran. Imagining Total Recall est un documentaire qui contient les interviews de l’équipe du film et où certains points abordés le sont également dans d’autres suppléments ce qui amène une certaine répétition. Before and after montre en cinq minutes les effets de la restauration sur certaines scènes et notamment la clarté qu’a apportée cette opération. On trouve également une interview de 9 minutes de Stéphane Bourgoin qui évoque la place de la planète Mars dans la littérature et le cinéma, ainsi que Philip K. Dick. Ce bonus comme quelques autres est issu d’une précédente édition DVD du film. Pour finir le chapitre consacré aux bonus, on trouve un making of de 8 minutes, une galerie photos ainsi que la bande annonce du film.

TOTAL RECALL ULTIMATE REKALL EDITION DE PAUL VERHOEVEN, DISPONIBLE EN COMBO BLU-RAY, DVD ET COPIE DIGITALE A PARTIR DU 1ER AOUT 2012 CHEZ STUDIOCANAL

Publicités

5 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s