Critiques Cinéma

YOUNG ADULT (Critique) **

En quelques films, Jason Reitman a posé un regard intéressant et pertinent sur des personnages aussi dissemblables les uns des autres. Pour son nouvel opus,  Young Adult, il ne déroge pas à la règle! En retrouvant sa complice de Juno pour le scénario, Diablo Cody, il met en scène une adulescente qui s’embourbe dans son quotidien et qui pour se raccrocher à son passé décide de retourner dans la petite ville paumée de son enfance pour tout tenter afin de reconquérir son amour de jeunesse, marié et nouveau père de famille. Sauf que contrairement à ce que croit Mavis (Charlize Theron), la situation ne va pas tourner à son avantage, ce qui va l’amener à se rapprocher d’un ancien copain de lycée, un geek complexé, plus proche d’elle qu’il n’y parait au premier abord.

Refusant les responsabilités qui incombent à l’âge adulte, en régression devant des émissions de télé réalité dénuées d’intérêt, portant des tee-shirt informes à l’effigie de Hello Kitty, continuant d’écouter la musique qui rythmait ses romances lycéennes et pensant que son salut passe par un retour aux sources, le personnage principal de Young Adult est resté scotchée au temps où elle était une reine de beauté et où elle attirait la convoitise et tous les regards. Si elle n’a pas mûrie, elle a conservé une inébranlable confiance en elle et en son pouvoir de séduction. Elle est la copie inversée du personnage de Juno qui devait assumer des responsabilités d’adulte, alors que Mavis, elle, est une éternelle ado qui ne veut pas grandir.

Le film de Jason Reitman a plein de défauts et le principal est de ne jamais trancher sur son statut. Pas vraiment une comédie, ni un drame non plus, Young Adult reste tout du long le cul entre deux chaises. La faute à ce personnage fascinant sur le papier mais qui ne déclenche pas la moindre empathie, et qui au contraire suscite mépris et indifférence. Car on ne s’attache pas à Mavis, on se fout de savoir si elle va reconquérir son Buddy Slade (Patrick Wilson), on est indifférent à ce qui va lui arriver. Même son attachement à Matt (Patton Oswalt) qui était une bonne idée apparente semble factice et tout ça fait un film bancal, qui semble chercher sans cesse son chemin sans jamais le trouver. Il ne se passe pas grand chose dans Young Adult, on s’y ennuie et l’humour qui y est distillé insuffle plus un sentiment de malaise que de réels éclats de rire.

C’est dommage parce que Jason Reitman avait tous les ingrédients pour faire un bon film. Avec In the air, il avait permit à George Clooney d’obtenir un rôle magnifique mais malgré tout le talent de la splendide et talentueuse Charlize Theron, il ne parvient pas à récidiver. Le film est faussement dans l’air du temps autour de cette presque quadra effrayée par les responsabilités et qui ne veut pas renoncer à la dernière parcelle d’espoir qui lui reste. Pas de morale, pas de happy end, rien d’hollywoodien, pour un peu et comme souvent chez Jason Reitman, on se croirait dans un film indépendant. Seulement là où dans ses précédents essais on ne sentait pas le procédé, là, confusément, on se rend compte que ça ne tourne pas rond. Et cette fois, ça ne passe pas!

YOUNG ADULT DE JASON REITMAN, AVEC CHARLIZE THERON, PATRICK WILSON, PATTON OSWALT, ELISABETH REASER, JILL EIKENBERRY… SORTIE LE  28 MARS 2012 DISTRIBUE PAR PARAMOUNT PICTURES FRANCE

Publicités

2 réponses »

  1. Hé oui, et pourtant, du beau monde au casting (Theron et Wilson), mais comme tu l’expliques, le film nage vraiment entre-deux-eaux et on ne s’attache pas vraiment aux personnages.
    Je garde un sentiment mitigé, mais je n’ai pas pour autant détesté ce film.

  2. Moi aussi je l’ai vu et comme toi je trouve ce film très moyen.J’ai passé un bon moment mais sans plus.Il ne restera pas dans ma mémoire!

Répondre à CLAIRE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s