Critiques

Une famille formidable Saison 9 Episode 1 Vive la crise (Critique)

Il en est de certaines séries comme de vieilles couvertures, que l’on prend plaisir à retrouver l’hiver venu pour s’emmitoufler bien au chaud. Une famille formidable est de celles là et cela fait 20 ans que cela dure. Les Beaumont, leurs enfants, leurs amis, leurs amours, leurs emmerdes, on ressent une immense joie tous les deux ou trois ans à les retrouver pour de nouvelles aventures.

La saison 9 qui a débuté ce soir sur TF1 pour trois nouveaux épisodes ne déroge pas à la règle et nous promet de bons moments en compagnie de Annie Duperey, Bernard Le Coq et consorts (Béatrice Agenin, David Sarfati, Jennifer Lauret, Cécile Caillaud, Kamel Belghazi, Alexandre Thibault, Tristan Calvez, Patrick Préjean…). Délocalisation, crise financière, addiction au jeu, comme d’habitude la série brasse de nombreux thèmes de société sous le prisme de la comédie. Toujours interprétée par la même bande de joyeux drilles,un nouveau compagnon de jeu fera son apparition dans ce nouvel opus, interprété par Laurent Gamelon qui revient en force sur TF1 après son départ fracassant de Dianne femme flic ( il sera aussi le nouveau papa de Clem en remplacement de Jérôme Anger).

Deux ans après les derniers épisodes qui voyaient Catherine et Jacques partir vivre à la campagne, nous retrouvons une partie de la famille qui vit toujours à Noyers. Catherine est devenue adjointe au maire, Jacques et Julien fabriquent et vendent des produits bio, tandis que Frédérique et Nourredine s’occupent toujours de leur restaurant. Reine, elle, est complètement ruinée.  Frappée de plein fouet par la crise, la famille Beaumont et le village de Noyers vont vivre des moments difficiles…

Au cours de ce premier épisode de la saison 9, la série de Joël Santoni réserve toujours des moments savoureux de comédie, et elle sait aussi au détour de certaines scènes faire passer l’émotion. Même s’il est vrai que depuis deux saisons, la Famille Formidable a perdu quelque peu de son panache (la disparition de Philippe Khorsand dont le couple de comédie avec Bernard Le Coq était irrésistible n’y est pas étrangère). On a aussi parfois le sentiment que les comédiens surjouent certaines situations, là où précédemment tout semblait naturel et fluide. On prend pourtant toujours beaucoup de plaisir à retrouver cette famille que l’on a vu vieillir en même temps que nous, mais désormais, certaines situations paraissent redondantes et les nouveaux scénarios ne sont pas toujours à la hauteur de ce qui avait fait le succès de cette saga dès 1992.

Certes, on attendra d’avoir vu l’ensemble de la saison pour la juger réellement (un épisode musical qui ne devrait pas manquer de sel devrait être le point d’orgue de cette cuvée 2012), mais on peut d’ores et déjà dire que ce premier épisode nous replonge dans l’ambiance de belle manière même s’il nous manque le petit supplément d’âme qui faisait de Une famille formidable un rendez-vous incontournable.

UNE FAMILLE FORMIDABLE SAISON 9 DISPONIBLE EN DVD A PARTIR DU 1ER FEVRIER 2012

3 réponses »

Répondre à CLOTUCHE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s