Étiquette : l’incorrigible

LETTRE OUVERTE A UN MAGNIFIQUE PROFESSIONNEL

Cher Monsieur Belmondo, Vous permettez que je vous appelle Monsieur? Bébel me semble trop familier et puis on ne se connait pas… Jean-Paul me paraitrait trop irrespectueux sans votre accord préalable… J’apprends via différents organes de presse que vous mettez officiellement fin à votre carrière pour goûter aux […]