Étiquette : FRANCIS VEBER

LETTRE OUVERTE A UN DISTRAIT COMPÈRE

Pierre, vous permettez que je vous appelle François ? Car de Pignon ou Perrin, même si votre carrière ne se résume pas uniquement à vos collaborations avec Francis Veber ou Yves Robert, ce sont notamment ces rôles-là qui auront marqué le spectateur que je suis. Mais pas seulement […]