‘playlist’

Christophe Honoré, les corps libérés de Mathieu Champalaune (Playlist Society) revient sur la carrière du réalisateur de Chambre 212 avec simplicité et une passion contagieuse qui donne envie de se (re)plonger dans une œuvre fascinante. Chez le même éditeur, La mécanique Lucas Belvaux revient sur le parcours du réalisateur de Chez Nous au travers d’un court essai qui sert d’introduction de Louis Séguin suivi d’un entretien passionnant avec le metteur en scène mené par Quentin Mével. A ne pas manquer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s