Critiques Cinéma

LAST CHRISTMAS (Critique)

SYNOPSIS: Kate traîne derrière elle une série de mauvaises décisions et erre dans Londres au son des grelots accrochés à ses bottes de lutin, seul emploi qu’elle ait réussi à décrocher dans une boutique de Noël. C’est pourquoi elle n’en croit pas ses yeux quand elle rencontre Tom qui semble voir en elle bien plus que ce qu’elle laisse paraître. Alors que la ville se pare de ses plus beaux atours pour les fêtes de fin d’année, rien ne semblait les prédisposer à nouer une relation. Mais parfois, il suffit de laisser opérer la magie de Noël, d’ouvrir son cœur et d’y croire… 

Quoi que l’on pense du travail de Paul Feig  il ne fait pas de doute qu’il embrasse les genres sans complexes, qu’il est capable de prendre des chemins de traverse et de décontenancer le public par ses choix versatiles. Après Mes Meilleures amies, Les Flingueuses, Spy, un SOS Fantômes de triste mémoire et L’ombre d’Emily, le réalisateur revient avec une comédie romantique calibrée pour la période de fin d’année et qui, sur le papier, n’a rien à envier aux téléfilms de Noël qui pullulent à la télévision en amont des fêtes. De son titre, Last Christmas, à ses décors enneigés en passant par le lieu de travail de l’héroïne, tout concoure à donner l’impression que l’on va assister à un festival de poncifs. Et pendant un certain temps rien n’est vraiment fait pour nous faire penser le contraire. Last Christmas diffuse son charme rétro et intemporel qui fonctionne plutôt bien mais instille paradoxalement un immense sentiment de vacuité et de redite.

Si l’on résiste à cette romance, bien que l’on se sente comme dans un cocon douillet dans l’atmosphère mise en place par Paul Feig et sa scénariste Emma Thompson (qui a coécrit avec Bryony Kimmings), c’est que, aussi charmante soit-elle, cette histoire a un mal fou à transcender son propos pour en proposer une relecture inédite et nous sortir de notre langueur initiale. Last christmas a le goût de ces friandises que l’on mange plus par habitude que par goût, mais sans que les saveurs exhalées ne parviennent à stimuler des papilles saccagées par pléthore de produits formatés.  Et pourtant, on s’accroche, les chansons de George Michael et Wham aidant à faire passer l’amertume d’une pilule pas désagréable mais dénuée de toute originalité. La craquante Émilia Clarke (Game of Thrones) en fait des caisses tout comme Emma Thompson qui interprète sa maman, mais on se montre enclin à aller au bout de l’expérience car tout cela est très sympathique malgré tout. Henry Golding, smart et espiègle est plutôt convaincant et Michelle Yeoh est vraiment amusante, mais la peinture résolument classique et intemporelle du Londres voulu et filmé par Paul Feig semble parfois assez fake bien que relativement pittoresque. 

Alors comment se fait-il qu’au final, on soit enclin à être plus clément avec Last Christmas qu’on ne le serait avec un autre film du même acabit. La réponse réside dans un retournement de situation final que l’on ne voit pas arriver, qui fait voir le film sous un tout autre prisme et qui nous fait dire que tous les clichés qui précèdent n’ont été placés là que pour nous inciter à mieux regarder les détails et ne pas se fier uniquement aux apparences. Car Last Christmas s’avère au final plus dense et plus intéressant qu’on ne l’aurait cru de prime abord grâce à la malignité de son écriture. Romance sucrée tendre et légère, le film libère sa puissance émotionnelle dans son dernier acte et démontre que Paul Feig a plus d’un tour dans son sac. En assumant totalement son style  à l’encontre d’un cynisme récurrent dans le cinéma contemporain, Last Christmas impose sa petite musique pleine de charme qu’on a beau avoir l’impression de connaitre par cœur n’en demeure pas moins un standard qui exhale l’essence de son parfum au tout dernier moment.

Titre Original: LAST CHRISTMAS

Réalisé par: Paul Feig

Casting : Emilia Clarke, Henry Golding, Michelle Yeoh …

Genre: Comédie, Romance

Sortie le: 27 novembre 2019

Distribué par: Universal Pictures International France

BIEN

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s