Critiques Cinéma

GRAND FROID (Critique)

SYNOPSIS: Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco. 

Alors que la France est régulièrement tancée par la critique pour abuser des comédies uniformisées bien que régulièrement plébiscitées par le grand public, un film comme Grand Froid détonne dans un paysage lissé par des producteurs frileux et des auteurs sans audace, ni imagination. Le premier film de Gérard Pautonnier a le mérite de proposer quelque chose de profondément différent, porté par un casting réjouissant, mais qui, hélas, malgré des qualités évidentes, nous laisse quelque peu sur notre faim. Adapté du roman Edmond Ganglion & Fils de Joël Egloff, Grand Froid impose d’emblée un rythme lancinant qui peut très vite déstabiliser et faire lâcher prise. Du coup, on doit se raccrocher à l’humour noir souvent savoureux, pour ne pas rester circonspect devant cet ovni. Il faut dire que les mésaventures rencontrées par cette entreprise de pompes funèbres peuvent laisser de marbre tant elles semblent incongrues et la mise en place du récit peine à réellement captiver. Dès lors que le film devient un road trip qui va enchainer les péripéties, on éprouve peu à peu un intérêt grandissant pour les personnages et leurs problèmes, bien que le fil qui fait reposer tout l’équilibre du film soit relativement ténu.

Avec son humeur atypique, ses accents sarcastiques et sardoniques et son humour noir totalement assumé, Grand Froid surprendra tous ceux qui pensaient se coltiner une énième comédie lourdingue prémâchée mais pourrait fort bien décontenancer tous les non-adeptes d’un cynisme que le film arbore comme étendard. En dehors de ces réserves, il faut saluer la qualité formelle du film nantie d’une photo splendide, de plans réellement magnifiques et d’une atmosphère qui évoque les ambiances loufoques du Fargo des frères Coen et d’Un Plan Simple de Sam Raimi. Ajouter à cela des scènes surréalistes qui donnent son cachet à l’entreprise et l’on se demande bien pourquoi cela ne fonctionne que par intermittences. Ce n’est en tout cas pas la faute à une excellente distribution, en tête de laquelle Jean-Pierre Bacri est formidable, dans la lignée de sa prestation virtuose dans La Vie très Privée de Monsieur Sim de Michel Leclerc. Autour de lui Arthur Dupont (L’Outsider…) confirme ses dispositions pour des univers divers et variés et les apparitions délicieuses de Sam Karmann et de Philippe Duquenne sont parmi les moments forts du film. On regrettera qu’Olivier Gourmet soit un peu plus en retrait au fil du temps et que Feodor Atkine ne donne pas son meilleur avec un personnage qui aurait pu s’envoler sur les sommets. Si les dialogues sont le moteur de Grand Froid et que Gérard Pautonnier démontre des aptitudes extrêmement encourageantes, le film ne parait pas suffisamment abouti pour transcender une histoire qui aurait sans doute gagné à avoir plus de moelle. Mais être atypique par les temps qui courent est suffisamment rare pour donner sa chance à ce film qui sort des sentiers battus.

Titre Original: GRAND FROID

Réalisé par: Gérard Pautonnier

Casting : Jean-Pierre Bacri, Arthur Dupont, Olivier Gourmet…

Genre: Comédie dramatique

Date de sortie: 28 juin 2017

Distribué par: Diaphana distribution

MOYEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s