Critique DVD

DADDY COOL (Critique DVD)

4-stars-excellent

daddy cool dvd

SYNOPSIS: Entre fous rires et crises de larmes, Cameron Stuart ne sait plus où donner de la tête. Diagnostiqué bipolaire, Cameron suit un traitement dans le but de reconquérir sa femme Maggie et de réintégrer le cocon familial qu’ils forment avec leurs deux filles. Mais lorsque Maggie décide de quitter Boston pour partir à New-York reprendre ses études, la jeune femme n’a pas d’autre choix que de confier la garde de ses enfants à ce père pas tout à fait comme les autres…

« …  le projet est porté par une réalisatrice qui a choisi de raconter son expérience personnelle et il ressort de cette histoire de père de famille hors norme une fraicheur et une vérité qui rendent le résultat étonnamment agréable malgré la lourdeur supposée du sujet. Située dans les années 70, l’intrigue nous plonge dans un univers où, élément essentiel pour le propos du film, la maladie est encore mal connue. Malgré un faible coût de production la réalisatrice s’est entourée d’un casting très impressionnant. Dans cette famille qui oscille entre perdition et reconstruction, Zoe Saldana, vue dans Star Trek ou Les Gardiens de la Galaxie, trouve ici de quoi exprimer son talent d’actrice dans un personnage tout en nuances qui hésite entre l’amour pour son mari et ses enfants et l’impossibilité de vivre au quotidien avec lui à cause de ses crises répétées. Elle forme avec Mark Ruffalo un duo très convaincant… Mark Ruffalo est évidemment la pierre angulaire du film, jouant la maladie avec un réalisme troublant. Alternant blockbusters comme Avengers ou Insaisissables et films à budgets plus modestes (on l’a vu récemment dans New York Melody ou dans l’incroyable FoxCatcher), Ruffalo se lance dans des rôles plus difficiles et aborde ici un incontournable de la carrière d’un comédien avec ce rôle d’homme malade qui pourrait être éminemment casse-gueule et facilement tomber dans les figures imposées. Ici rien de tout ça car le personnage incarné par Ruffalo est profondément attachant et l’on ressent tout le drame de la maladie quand il se rend compte qu’il fait du mal à son entourage ce qui l’inquiète plus que son propre état. Il n’y pas besoin d’avoir été confronté à ce genre d’épreuve pour ressentir de l’émotion face à cette chronique d’une famille confrontée à des choix cornéliens et qui doit gérer son unité face à tout ça. Une famille qui se transforme à travers les années 70 époque où la femme s’émancipe en choisissant avec soin le lieu de son emploi tout en laissant à son mari le soin de gérer le foyer. Nouveaux rôles pour nouvelle décennie, ce choix est toutefois perturbé par la maladie de Cameron tandis que Maggie devra gérer à la fois le foyer et les nouvelles opportunités offertes par les combats féministes naissants. La caméra de Maya Forbes épouse les personnages au plus près de leur vie et nous transmet quasi directement les émotions qui émanent d’eux. Si le scénario ne fait pas de compromis avec la maladie et les problèmes qui en découlent, on ne peut s’empêcher de ressortir du film avec le sourire et l’envie de se dire que, comme Cameron, chaque problème peut trouver une solution et que la vie vaut la peine d’être vécue. »

La critique complète de Laurent Doucet ici

daddy cool dvd

Titre Original: INFINITELY POLAR BEAR

Réalisé par: Maya Forbes

Casting: Mark Ruffalo, Zoe Saldana, Imogene Wolodarsky

Ashley Aufderheide, Nekhebet Kum Juch, Manoah Angelo …

Genre: Drame, Comédie

Disponible en DVD chez Bac Films depuis le 17 novembre 2015

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s