Critiques Cinéma

COP CAR (Critique)

3,5 STARS TRES BIEN

cop car affiche

SYNOPSIS: Deux jeunes garçons se baladent dans la campagne en quête d’aventure. Ils vont vite la trouver grâce à une voiture de police abandonnée. Les clés sont dessus et ils partent faire un tour, totalement inconscients de la situation… Les choses vont prendre une tournure encore plus inattendue lorsque les enfants découvrent qu’il y a quelque chose dans le coffre et que le shérif véreux du coin veut, quel qu’en soit le prix, récupérer sa voiture volée…

Quel est donc ce mystérieux Cop Car, film qui a persuadé Marvel Studios (et son boss Kevin Feige) d’offrir à son metteur en scène, le quasi inconnu Jon Watts, le siège de réalisateur du prochain reboot Spider-Man ? Ce même Cop Car au postulat simple mais intriguant (deux jeunes garçons en quête d’aventure tombent par hasard sur une voiture de police abandonnée et décident de l’utiliser pour une virée), à l’affiche séduisante et au casting alléchant (Kevin Bacon en shérif véreux du coin et propriétaire de la bagnole de flic), présenté aujourd’hui en compétition du festival de Deauville. Grandement influencé par les frères Coen (pour la cruauté de Sang pour Sang) et le maître Spielberg (la plaque minéralogique du bolide, 149 PCE, est un clin d’œil à Duel), Cop Car est un thriller sec et tendu, blindé d’idées et animé par l’envie simple de comprendre l’espèce d’énergie et de désir dont fourmillent les jeunes garçons de nos jours. Du haut de leurs dix ans, Travis (James Freedson-Jackson) et Harrison (Hays Wellford) répondent à l’appel du danger pour assouvir leur soif d’aventures. Le cœur de ce petit film indépendant et Amblinien est là, Jon Watts rêvant de s’embarquer (et d’embarquer ses spectateurs) pour une odyssée extraordinaire, telle que la vivent les protagonistes insouciants et gentiment naïfs de son long-métrage.

cop car 1

Tourné en seulement neuf jours et sur un lieu unique (le fictif Colorado Springs), Cop Car est un film modeste et minimaliste (pas de dialogues lourdement appuyés, ni d’effets de style mais seulement des enjeux et de l’action) mais toujours sincère et émouvant. L’empathie avec les deux héros fonctionne naturellement grâce au jeu mature des jeunes comédiens James Freedson-Jackson et Hays Wellford, incroyablement justes et vrais. Quant à Kevin Bacon, il n’en finit plus de révéler l’étendue de son talent, faisant preuve ici d’une économie de mots pour mieux laisser place à sa gueule (une creepy moustache), ses mimiques, ses gestes et mouvements, sa démarche, qui fascinent toujours autant et achèvent de nous convaincre. L’acteur prouve avec sa performance ambiguë et convaincante qu’il était l’homme de la situation pour incarner ce bad cop déséquilibré et maladroit. Jon Watts bascule secondairement sur la réalité et la brutalité de notre monde, avec la tournure dramatique qu’emprunte le récit dès lors que les enfants réalisent qu’il y a quelque chose dans le coffre de l’auto. La tension est grandissante, et même si Cop Car accuse quelques baisses de rythme gênantes en cours de route, il atteint heureusement un point culminant avec un troisième acte déterminant, dévoilant un duel près d’un moulin à vent dans la campagne, là où tous les personnages se retrouvent. Un gunfight jubilatoire, bien foutu et efficace, preuve que Watts est capable de mettre en scène l’histoire qu’il raconte. Et que dire de ce somptueux plan final, à l’ampleur dramatique étonnante, si ce n’est qu’il a certainement contribué à convaincre Kevin Feige pour employer le bonhomme. Auteur d’un premier film en 2014, le méconnu Clown (avec Eli Roth comme producteur), Jon Watts s’est ensuite fait remarqué à Sundance cette année grâce à Cop Car, un polar singulier et sans prétention, prometteur et authentique, projeté en compétition au 41ème festival de Deauville et on espère qu’il repartira avec un prix en poche.

cop car affiche

Titre Original: COP CAR

Réalisé par: Jon Watts

Casting: Kevin Bacon, James Freedson-Jackson, Hays Wellford,

Shea Whigham, Camryn Manheim, Kathleen Bentley   …

Genre: Thriller

Sortie le: Prochainement

Distribué par: The Jokers/Le Pacte

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

Publicités

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s