Critiques Cinéma

LA VOLANTE (Critique)

2,5 STARS MOYEN

la volante affiche

SYNOPSIS: Alors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne parvient pas à se remettre du drame. Neuf ans plus tard, Marie-France devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Peu à peu, elle s’immisce dangereusement dans sa vie et sa famille jusqu’à lui devenir indispensable.

La Volante est un thriller au scénario malin, aux acteurs engagés, mais qui a malheureusement du mal à trouver le bon rythme pour une histoire où celui-ci était essentiel. En effet, le scénario, elliptique (qui passe sous silence plusieurs évènements), laisse planer une atmosphère tendue, mais qui perd de son efficacité lorsque le film en vient à des révélations fonctionnant par à-coups. Si l’on a l’occasion par exemple de s’attarder sur les premières rencontres entre Marie-France (Nathalie Baye) et Thomas (Malik Zidi), certains autres moments clés sont évacués trop rapidement. Résultat, le personnage de Nathalie Baye, aussi attachant qu’effrayant se retrouve de manière presque artificielle au centre de toutes les attentions. Le thriller étant plutôt bien ficelé et l’idée de départ originale, on n’en souffre au final moins qu’on en reste marqué par des acteurs tous excellents. On ne peut non plus s’empêcher d’imaginer ce qu’aurait été le film avec un montage différent : en effet, en suivant de prés l’histoire de Marie-France, le spectateur sait dès le départ qu’elle est la mère du jeune garçon renversé par Thomas au début du film. La tension latente qu’implique cette construction du récit (on sent tous que Marie-France va basculer, reste à savoir quand et comment) n’est pas déçu par un dernier tiers qui flirte parfois avec l’horreur psychologique. 

la volante 1

Pourtant, La Volante aurait gagné à durer 30 minutes de plus. En effet, le rythme en accordéon du film vient perturber cette lente chute vers la noirceur. C’est dommage, car la réalisation feutrée de Christophe Ali et  Nicolas Bonilauri fonctionne, portée par, une musique et des images mélancoliques. Et le casting (des premiers aux 3e rôles) est excellent, en tête un Malik Zidi toujours trop rare sur nos écrans. Si Baye trouve ici un rôle particulièrement savoureux à interpréter, elle imprègne toute la pellicule de sa folie sourde. Au final, La Volante est un film qui divise, malin et prenant, mais dont les quelques erreurs de fond (il existe deux ou trois incohérences dans le scénario, assez visibles) et de forme (un montage à deux vitesses) interpellent. Il n’empêche, il est toujours agréable de trouver un thriller efficace, original, et de voir de grands acteurs se perdre dans des personnages fascinants. 

la volante affiche

Titre Original: LA VOLANTE

Réalisé par: Christophe Ali et Nicolas Bonilauri

Casting: Nathalie Baye, Malik Zidi, Johan Leysen,

Sabrina, Seyvecou, Jean Stan du Pac, Pierre-Alain Chapuis…

Genre: Thriller

Sortie le: 02 septembre 2015

Distribué par: Bac Films

2,5 STARS MOYENMOYEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s