Critiques Cinéma

LA RÉSISTANCE DE L’AIR (Critique) CEFF 2015

3,5 STARS TRES BIEN

la résistance de l'air afficheSYNOPSIS: Champion de tir au fusil, Vincent mène une vie tranquille entre sa femme et sa fille. Jusqu’au jour où des problèmes d’argent l’obligent à remettre en cause ses projets et menacent l’équilibre de sa famille. Une rencontre au stand de tir avec Renaud, personnage aussi séduisant qu’énigmatique, lui promet une issue grâce à un contrat un peu particulier. Dès lors, Vincent met le doigt dans un engrenage des plus dangereux.

Après le passage à la réalisation de son scénariste attitré (Thomas Bidegain, pour Les Cow Boys, présenté à Cannes cette année), Jacques Audiard voit un autre de ses collaborateurs de longue date passer derrière la caméra. Fred Grivois, réalisateur de la seconde équipe sur Un Prophète, passe à la division supérieure avec son premier film, La Résistance de l’Air, thriller sous pression porté par Reda Kateb, sur un scénario de … Thomas Bidegain. Pour une première, c’est une réussite tout à fait correcte. Miné par des problèmes d’argent et de couple, traumatisé par la présence à la maison de son père mourant et insupportable (génial Tchéky Karyo) Vincent, champion de tir, se voit proposer un étrange contrat par Renaud (l’inconnu et fascinant Johan Heldenberg), un individu aussi sympathique qu’inquiétant. L’histoire est simple et classique, et il aurait été facile de tomber dans le déjà-vu. Mais Grivois a eu l’intelligence de s’entourer d’acteurs formidables, Kateb en tête. L’acteur, récemment césarisé pour son rôle dans Hippocrate, joue mieux que personne l’eau qui dort. Son visage tranquille, sa voix posée, ses paroles rassurantes cachent un homme à bout, sur tout les plans, qui a laissé trop longtemps les problèmes s’accumuler et qui, manque de bol, émergent tous en même temps. Kateb pourrait d’ores et déjà s’assurer une nomination aux prochains César avec ce rôle.

la résistance de l'air 11

Distillant une ambiance feutrée mais lourde de non-dits et de faux-semblants, Grivois sait se mettre en retrait, laissant ses acteurs et la technique travailler pour lui. Le son, assuré par Pierre Mertens est particulièrement immersif : respiration du tireur, silence avant la détonation.. Seul bémol, une mise en scène qui cherche parfois à donner trop d’effets, pas toujours très pertinents pour un film dont l’économie d’effets, justement, sert le sujet. On pardonne facilement cela au jeune réalisateur, qui aurait pu tomber dans des pièges bien plus problématiques, et qui fait montre pour une première œuvre d’une maîtrise qui donne très envie de voir la suite de son travail.

la résistance de l'air afficheTitre Original: LA RÉSISTANCE DE L’AIR

Réalisé par: Fred Grivois

Casting: Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenberg,

Tcheky Karyo, Pascal Demolon, Laure de Clermont-Tonnerre …

Genre: Drame

Sortie le: 17 JUIN 2015

Distribué par: Gaumont Distribution

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s