Critiques Cinéma

LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT (Critique)

4,5 STARS TOP NIVEAU

le tout nouveau testament affiche

SYNOPSIS: Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c’est moi. Je m’appelle Ea et j’ai dix ans. Pour me venger j’ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde…

Imaginez que Dieu est belge (campé par un Benoît Poelvoorde déchaîné), qu’il est odieux avec sa femme (Yolande Moreau, bohème, sur sa planète) et sa fille Ea (Pili Groyne, révélée dans Deux jours, une nuit des Dardenne). Imaginez un vieil ordinateur qui permettrait au créateur de contrôler le monde, de s’amuser quotidiennement à façonner les codes qui le régissent et de le souiller avec des guerres, des catastrophes et des accidents. Imaginez qu’Ea, terrorisée par son géniteur, déciderait de s’enfuir sur Terre avec la complicité de son frère Jésus-Christ pour écrire un « Tout Nouveau Testament » avec l’aide de six nouveaux apôtres dans le but de refaire le monde. Voilà en gros le pitch déjanté du nouveau film de Jaco Van Dormael (cinéaste de Toto le héros, du Huitième jour et de Mr Nobody), qui a reçu une standing ovation impressionnante à la Quinzaine des Réalisateurs lors de sa première projection presse au Festival de Cannes. Satire religieuse ? Fantaisie surréaliste ? Drame familial ? Le quatrième long-métrage de Jaco Van Dormael est un peu tout ça à la fois, croisant les genres avec succès et originalité, n’allant jamais là où on l’attend, et soufflant un sacré vent frais sur la comédie. Avec son introduction délirante (mettant en scène des animaux dans tout type de situation improbable de la vie quotidienne, comme les courses au supermarché), ses vannes qui fusent, ses 1000 idées secondes, sa mise en scène inspirée (évoquant aussi bien Edgar Wright que Wes Anderson avec ses cadres soignés et son côté pop décalé), sa liberté de ton, son rythme endiablé (même si le film accuse quelques baisses de tempo en milieu de course), guidé par la rencontre avec les apôtres (Jean-Claude, Martine, Aurélie, Willy, L’assassin, Marc l’obsédé, personnages auxquels on attribue une chanson et une origin-story), Le Tout Nouveau Testament se paye tout le monde et fait du bien. Les trouvailles visuelles sont rafraîchissantes (le tableau repeint de la cène et le poisson volant qui chante du Charles Trenet en sont de beaux exemples), les gags font pour la plupart mouche et tout le monde y trouve son compte.

le tout nouvau testament 1Parallèlement, on salue l’écriture travaillée et maîtrisée du film. Sous la légèreté de surface, Jaco Van Dormael dresse en effet une critique acerbe du patriarcat, permettant à une femme de s’émanciper des griffes de son père maltraitant. Ce propos social apparaît à la fois très moderne et nécessaire. On se marre également de la façon dont Van Dormael fédère le peuple, en s’amusant des codes religieux et en réactualisant la Bible de manière drôle et enlevée. Dans un monde aussi sérieux et clivé que le nôtre, on en a grandement besoin. On reconnaît enfin sans difficulté la qualité du casting : les belges zinzins Benoît Poelvoorde et François Damiens côtoient les confirmées Yolande Moreau et Catherine Deneuve (avec en bonus, la scène la plus surréaliste et poilante de l’année à ce jour, qui inclue la baronne du cinéma français au lit avec un singe), ainsi que la révélation Pili Groyne, excellente malgré son manque d’expérience. Tous s’en donnent à cœur joie pour faire sourire et ça fonctionne. C’est connu depuis longtemps, la Belgique regorge de films cultes (C’est arrivé près de chez vous, Le Huitième Jour, Dikkenek, Alabama Monroe). C’est donc généralement avec enthousiasme que l’on découvre chaque nouvelle mouture de nos voisins du Nord, espérant y déceler une petite pépite. Le Tout Nouveau Testament, farce philosophico-religieuse improbable et hilarante qui a fait rire aux éclats le public de la Quinzaine des Réalisateurs lors de sa première projection presse cannoise, a toutes les qualités requises pour figurer dans cette liste. Reste désormais à conquérir le cœur des spectateurs mais cela devrait être une simple commodité.

le tout nouveau testament affiche

Titre Original: LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT

Réalisé par: Jaco Van Dormael

Casting: Benoît Poelvoorde, François Damiens, Yolande Moreau,

Pili Groyne, Catherine Deneuve, Didier de Neck…

Genre: Fantastique, Comédie

Sortie le: Prochainement

Distribué par: Le Pacte

4,5 STARS TOP NIVEAUTOP NIVEAU

 

 

 

3 réponses »

Répondre à fashionmusician Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s