Critiques Cinéma

UN VOISIN TROP PARFAIT (Critique)

1 STARS TRES MAUVAIS

UN VOISIN PRESQUE PARFAIT AFFICHE

SYNOPSIS: Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu’elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent…

On était sans nouvelles de J-Lo, disons Jennifer Lopez pour ceux qui auraient raté le tout début des années 2000. Surprenante dans U-Turn et dans Hors d’atteinte (sans doute dirigée de manière efficace par Oliver Stone et Steven Soderbergh) elle s’était ensuite plongée  dans des comédies romantiques fadasses et pénibles. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles dit-on souvent. Ici, ça se confirme. Rappelant la démarche de Jennifer Anniston dans Cake ou elle explorait un personnage inattendu de la part d’une actrice habituée à des rôles plus glamour, Jennifer Lopez tente elle de faire un film « osé » et « sulfureux » à la Basic instinct. Sauf que n’est pas Paul Verhoeven qui veut. Et Rob Cohen, responsable de xXx et du premier Fast and Furious, n’est pas du tout Paul Verhoeven. Et il n’est pas aidé par la scénariste Barbara Curry qui livre un script complètement vide d’enjeux, de force narrative et de la moindre trace malsaine. On est face à une histoire d’une platitude rare ou une quadra, enfin une quadra comme on n’en voit qu’à Hollywood, en plein désarroi sentimental craque pour un jeune voisin beau comme un camion neuf, et possédant un jeu d’acteur équivalent à ce même camion neuf. (Il sera prochainement dans Heroes Reborn et ça n’augure pas que du bon…)

un voisin trop parfait 1

Le désarroi sentimental de J-Lo est tout américain. Récemment trompé par son mari, elle n’arrive pas à se décider à divorcer et lui regrette déjà son « coup de canif au contrat de mariage ». La « sacro-sainte » famille mise en péril laisse froid et perplexe, voir carrément mal à l’aise devant ce discours d’un rare conservatisme. L’aventure avec le voisin est complètement téléphonée. De son début avec une des scènes « d’amour »  les moins intéressante du cinéma. Censée être torride et « osée », elle est catastrophiquement filmée. Elle est d’abord d’une platitude en termes de découpage et de montage et en plus, probablement pour cause de contrat, Jennifer Lopez ne dévoile absolument rien. Suggérer est parfois plus fort que de montrer au cinéma mais ici c’est un évènement clé du film. Là où le réalisateur devrait nous faire ressentir le moment de folie du personnage, l’érotisme mou et cliché qu’il déploie nous plonge dans l’ennui. Pire encore, quelques minutes plus tard, le fameux voisin est épié en plein action par Jennifer Lopez avec une autre femme qui, moins connu et pas sous contrat elle, nous montre beaucoup plus et rend la scène beaucoup plus érotique que la précédente. Passons également sur l’artifice de filmer de biais un personnage censé être fou, comble de la non inventivité,  une musique stressante plaquée pour nous bien nous expliquer que « attention là ça fait peur » et quelques jump scare pas finauds pour nous rappeler que Rob Cohen n’a décidément jamais brillé en matière de réalisation.

un voisin trop parfait 21

Pour revenir sur le scénario, en plus d’être convenu et conformiste, ce dernier fait disparaitre certains personnages et intrigues secondaires aussi vite qu’ils étaient apparus. Nous n’en sommes plus à ça près, mais tout finit dans un esprit grand-guignol qui en devient carrément risible. Risible sauf pour la vision du personnage féminin, rabaissée dans le final au stéréotype habituel de la femme en détresse. Réalisation inexistante, scénario oscillant entre le rétrograde et le bâclé, comédiens sans âmes, le film semble tout droit sorti des pire moments du cinéma des années 80, ou déjà il aurait manqué d’originalité mais en 2015 c’est pire. On espère que la carrière musicale de Jennifer Lopez va dans une meilleure direction que sa carrière au cinéma, qui semble tournée vers le passé et pas le meilleur…

UN VOISIN PRESQUE PARFAIT AFFICHE

Titre Original: THE BOY NEXT DOOR

Réalisé par: Rob Cohen

Casting: Jennifer Lopez, Ryan Guzman, Ian Nelson,

John Corbett, Lexi Atkins, Hill Harper…

Genre: Thriller

Sortie le: 20 mai 2015

Distribué par: Universal Pictures International France

1 STARS TRES MAUVAISTRÈS MAUVAIS

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s