Critique DVD

BEFORE MIDNIGHT (Critique DVD)

BEFORE MIDNIGHT DVD 3D

Le tweet d’après visionnage:

tweet before midnight

SYNOPSIS:Une île grecque, une villa magnifique, en plein mois d’août. Céline, son mari Jesse et leurs deux filles passent leurs vacances chez des amis. On se promène, on partage des repas arrosés, on refait le monde. La veille du retour à Paris, surprise : les amis offrent au couple une nuit dans un hôtel de charme, sans les enfants. Les conditions sont idylliques mais les vieilles rancoeurs remontent à la surface et la soirée en amoureux tourne vite au règlement de comptes. Céline et Jesse seront-ils encore ensemble le matin de leur départ ?

Il y a des aventures atypiques dans le cinéma moderne, des films qui, partant d’un postulat qui pourrait sembler simpliste s’ouvrent des horizons multiples par la grâce de leur écriture, de leur réalisation, de leur interprétation. C’est la cas avec la trilogie Before… de Richard Linklater, entamée il y a 18 ans avec un Before Sunrise qui ne payait pas de mine mais qui avait le mérite de la sincérité et l’empathie pour un couple de personnages délicieux. Très vite pointé comme l’archétype du romantisme, l’équipe se reformait seulement neuf ans plus tard dans un splendide Before Sunset qui poussait encore plus loin la notion. Épousant la trajectoire de la vie, ses soubresauts et ses atermoiements, voici Before Midnight, qui à nouveau neuf ans après nous replace dans les méandres de l’existence de Céline et Jesse. On les retrouve sur un été finissant, en Grèce, alors qu’ils sont devenus parents et que des années de vie commune ont jetées sur leur relation la fraicheur de l’habitude. Plus matures, plus sombres, plus ancrés dans le réel, le couple nous revient tel qu’on l’a connu, à la différence près que les questions qu’ils se posent désormais sont centrées sur le devenir de leur couple qui se retrouve aux prises avec les problèmes relationnels que peuvent rencontrer les familles recomposées. Détonateur d’une discussion à bâtons rompus qui verra les deux protagonistes se renvoyer au visage de vieilles rancœurs enfouies comme autant de vérités tues sur l’autel de la réussite du couple, le film nous replonge d’emblée en terrain connu. Ce troisième volet est autant dans la continuité des deux précédents, qu’il s’en émancipe par sa gravité sous-jacente et son ampleur dramatique dictée par le poids des ans et une certaine innocence perdue. Ethan Hawke et Julie Delpy retrouvent leurs personnages comme on enfile un vieux peignoir élimé dans lequel on se sent si bien. Ils ont gagné en profondeur et leur interprétation si naturelle, est désormais empreinte d’une gravité que l’on retrouve également sur leurs traits. Nous tendant un miroir dans lequel on a la sensation de se regarder, Before Midnight agit comme un révélateur des sentiments qui seraient passés par le tamis des années. La caméra de Linklater suit les personnages le long des rues (un formidable plan séquence de toute leur ballade est réalisé), puis au plus près de l’intimité du couple, là où les confidences se font et où les faux-semblant tombent. Les dialogues sont à nouveau formidables, très enlevés, secs et arides et les ego sont malmenés dans cet échange à la noirceur opaque comme l’est la vie lorsque l’on se retourne sur ses sacrifices et que l’on a le sentiment que nos efforts ne sont pas récompensés. Mais au bout du chemin, il y a un dernier quart d’heure bouleversant, où les masques tombent, et où deux magnifiques acteurs se livrent au-delà de leurs rôles, dans un face à face amoureux, là où la séduction jette  ses dernières forces, pour la disputer encore aux regrets. Une belle histoire de vie, d’amour et de cinéma.

SUPPLEMENTS DVD:

Entretiens écrits avec Richard Linklater, Julie Delpy et Ethan Hawke
Bande-Annonce

                                                                                      

 Titre original: BEFORE MIDNIGHT

before-midnight triRéalisé par: Richard Linklater

Casting: Julie Delpy, Ethan Hawke…

Genre: Romance, Drame

Disponible en Blu-Ray, DVD et Coffret Trilogie chez DIAPHANA EDITION VIDEO à partir du 6 Novembre 2013

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

1 réponse »

  1. je suis un fan absolu des deux premiers films, vraiment ! et j’ai été dégouté de le louper en salles (j’étais paumé au fin fond de la Vanoise quand le film était enfin diffusé sur Dreux !!!!) donc tu penses bien que ta chro enthousiaste me donne encore plus envie de foncer trouver le film en BR !!!! je le veux !!!!! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s